Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) souhaite interdire le kit main libre pour téléphoner au volant

-
Par , France Bleu Paris

Mais le CNSR n’a qu’un avis consultatif et la délégation interministérielle à la sécurité routière n’est pas favorable à cette interdiction. Elle estime que, pour l’instant, rien ne prouve que l’utilisation d’un kit main libre, pendant que l’on conduit, est dangereux.

Téléphone kit main libre
Téléphone kit main libre © Radio France

Le Conseil National de la Sécurité Routière a fait d’autres recommandations. Il propose le port obligatoire du gilet jaune pour les motards en situation d’urgence seulement.Une expérimentation va être lancée sur la pratique des remontées de files toujours interdites mais actuellement tolérées.

S CNSR Motards en colère

Il suggère aussi le lancement d’une étude sur l’installation dans les voitures de boites noires qui enregistreront des données techniques en cas d’accident.

P CNSR Boites noires

De son côté, le gouvernement a un objectif, il veut descendre en dessous des 2.000 morts par an sur la route. Le chiffre actuel est de 3.600, cela veut donc dire 1.600 morts de moins par an. Et c’est la vitesse qui est dans le viseur. Pour faire respecter les limitations de vitesse une centaine de radars supplémentaires va être installée mais ce seront les derniers affirme le gouvernement.

S CNSR Kit main libre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu