Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le débit du Ciron a quadruplé en un an

vendredi 16 août 2013 à 7:00 Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde

Les orages du mois dernier ont fait des dégâts dans le sud du département. La rivière affluente de la Garonne, le Ciron, a du être nettoyée de branchages qui gênaient la bonne navigation des canoës et des kayaks. Mais la réputation calme de la rivière n'est plus tout à fait juste.

kayak illustration
kayak illustration

Depuis un an, le débit du Ciron a quadruplé, passant de 2,5 mètres cubes par seconde à 9 mètres cubes par seconde. Une variation sans précédent. Les clubs de kayaks ont retardé l'ouverture de la saison. Elle a commencé mi-juillet avec plus d'un mois de retard.

"Même les habitués sont étonnés"

La faute aux pluies très fortes qui se sont abattues sur la région. La réputation calme du Ciron n'est plus exacte. Beaucoup sont surpris comme l'explique Cécile Pitaud, membre de l'association Club Canoé Kayak de Bernos-Beaulac.

"Même les habitués sont étonnés" (Cécile Pitaud, du CCKBB)

Aucun risque n'est donc pris ce qui permet une navigation sécurisée sur le Ciron. Tous les jours, une cinquantaine de personnes descend le Ciron depuis la base de Bernos Beaulac.

Des rameurs bien informés du débit plus fort du Ciron