Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le deuxième voyage de Felice Varini en Loire Atlantique

jeudi 22 août 2013 à 20:46 Par Edouard Marguier, France Bleu Loire Océan

Après l'oeuvre d'Estuaire 2007 "Suite de triangles" à Saint Nazaire, le peintre Felice Varini revient en Loire-Atlantique avec "Suite d'éclats", une exposition organisée dans le cadre de Voyage à Nantes.

L'artiste Felice Varini dans l'exposition Suite d'éclats, Voyage à Nantes 2013
L'artiste Felice Varini dans l'exposition Suite d'éclats, Voyage à Nantes 2013 © Radio France - Edouard Marguier

Felice Varini a trouvé l'endroit pour revenir sur ses 35 ans de carrière. Le peintre suisse est connu dans le monde entier pour ses anamorphoses, des sortes de trompe l’œil en 3D qui prennent forme lorsque le spectateur se trouve depuis un point de vue bien précis (la plupart de ses installations sont visibles ici).

A 61 ans, l'artiste suisse a toujours travaillé in situ en s'imprégnant du lieu, et ce, peu importe sa dimension. En 2007 par exemple, lors de la manifestation culturelle d'art contemporain Estuaire, il peint la "Suite de triangle", avec comme toile de fond le port de Saint Nazaire. Une oeuvre gigantesque qui trouve son sens depuis la terrasse de la base sous-marine de la cité portuaire.

"Suite de triangles" - Felice Varini - Estuaire 2007 - Radio France
"Suite de triangles" - Felice Varini - Estuaire 2007 © Radio France - Edouard Marguier

Cette année, David Moinart, programmateur artistique du programme estival "Voyage à Nantes" invite Felice Varini à investir la HAB Galerie au Hangar à Bananes de Nantes. Cette fois pas de toit, pas de façade sur lesquels s'appuyer. Pour une fois, l'oeuvre ne doit pas s'adapter à l'environnement, mais l'inverse.

L'une des anamorphoses de Felice Varini - Exposition "Suite d'éclats" - Voyage à Nantes 2013 - Radio France
L'une des anamorphoses de Felice Varini - Exposition "Suite d'éclats" - Voyage à Nantes 2013 © Radio France - Edouard Marguier

Une agence d'architecture nantaise conçoit la scénographie du lieu pour accueillir les dessins. Reste maintenant à piocher dans la prolifique production du peintre (visible ici) pour retracer 35 ans du travail du peintre. David Moinart et Felice Varini se creusent la tête pour retenir les plus parlantes. L'exposition comptera finalement vingt anamorphoses qui s'entremêlent les unes avec les autres. Le visiteur doit à chaque fois trouver le bon endroit pour découvrir le dessin. Ils sont plus d'un milliers à se laisser prendre au jeu chaque jour: se tordre pour trouver la forme, et se déplacer pour tordre le dessin.

"Je découvre que je sais faire danser les gens sans musique" ** s'amuse Felice Varini.

Cet été, Felice Varini voyage à Nantes jusqu'au fond de la crypte de la cathédrale. L'expérience s'arrêtera le 1er septembre avec la fin de l'édition 2013.

Une oeuvre subsistera toutefois. Celle qui se trouve au bout du quai des Antilles. Elle trompera l'oeil des Nantais tout en les faisant sourire. Un effet géométrique sans doute recherché par l'artiste, là aussi.

Reportage à l'exposition "Suite d'éclats" de Felice Varini - Voyage à Nantes