Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le neveu du président nord-coréen va étudier à Sciences Po au Havre

mardi 27 août 2013 à 16:09 France Bleu

Le campus havrais de Sciences Po va accueillir, dès cette rentrée, le neveu de l'actuel dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-Un. Kim Han-Sol, 18 ans, intègre le campus "Europe-Asie" de Sciences Po, après avoir étudié dans un lycée en Bosnie. Sa famille a quitté son pays d'origine après que le père est tombé en disgrâce en 2001.

Dans une interview accordée à la télévision finlandaise l'an dernier, Kim Han-Sol a qualifié son oncle de "dictateur"
Dans une interview accordée à la télévision finlandaise l'an dernier, Kim Han-Sol a qualifié son oncle de "dictateur" © Yle - - Capture d'écran

Il s'appelle Kim Han-Sol, il a 18 ans, et dans quelques jours, il fera sa rentrée sur le campus Europe-Asie de Sciences Po, au Havre. Kim Han-Sol est un étudiant comme tous les autres, à un petit détail près... son grand-père s'appelle Kim Jong-Il, dictateur de Corée du Nord, décédé fin 2011. Kim Han-Sol est, de fait, le neveu de l'actuel dirigeant du pays, Kim Jong-Un. 

Le jeune homme va étudier "les disciplines fondamentales de Sciences Po en les abordant à travers une double perspective : européenne et asiatique ". Il a intégré la grande école après avoir été diplômé "avec succès " d'un lycée international en Bosnie, explique-t-on à Sciences Po.

Le père de Kim Han-Sol disgracié en 2001

Si Kim Han-Sol est bien le neveu de Kim Jong-Un, il a pris ses distances avec le régime nord-coréen. Son père, autrefois pressenti pour prendre la succession de Kim Jong-Il, est tombé en disgrâce en 2001 : il aurait tenté d'entre au Japon avec de faux passeports pour visiter Disneyland. 

Depuis cette année-là, Kim Han-Sol et sa famille ont fui la Corée du Nord pour s'installer à Macao, en Chine. Dans une interview accordée en octobre 2012 à la télévision, le jeune étudiant a qualifié son oncle Kim Jong-Un de "dictateur ".