Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le périgourdin Stany Delayre qualifié pour les quarts de finale des mondiaux d'aviron

dimanche 30 août 2015 à 12:08 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Stany Delayre et son coéquipier Jérémie Azou se sont qualifiés sans forcer pour les quarts de finale des championnats du monde d'aviron. Ils ont lieu cette année en France, en Savoie, à Aiguebelette. Prochaine étape pour le Bergeracois : les quarts de finale mercredi.

Delayre Azou aviron
Delayre Azou aviron © EPA/MAXPPP

Stany Delayre, le Bergeracois, est donc entré tranquillement dans ses mondiaux d'aviron à Aiguebelette en Savoie. Pour une fois, lui et son coéquipier Jérémie Azou rament à la maison, en France.

Et pour leur entrée en lice, le duo du deux de couple poids léger français n'a pas plaisanté. Stany Delayre a signé un bon temps, l'un des plus rapides des qualifications  : 6 minutes 19 secondes et 99 centièmes. Le bateau tricolore s'impose devant l'équipage irlandais et l'équipage hongrois.

Prochaine étape : mercredi pour les quarts de finale . Puis sans doute jeudi en demi-finale et samedi en finale.

Stany Delayre n'a pas caché son ambition: être champion du monde. L'an dernier, le duo tricolore n'a perdu qu'une seule course : la finale des championnats du monde à Amsterdam.

Jérémie Azou et Stany Delayre espèrent aussi être champions olympiques l'an prochain à Rio.

Après cette entrée en lice réussie, Stany Delayre était plutôt satisfait, et heureux de courir à la maison.

Stany Delayre plutôt satisfait des conditions de course, chez lui en France