Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les astuces des Bordelais pour combattre la grisaille

Le printemps n'est toujours pas au rendez-vous et les Bordelais commencent à s'impatienter. Alors pour compenser le manque de soleil, certains optent pour les UV et la luminothérapie.

A Bordeaux, les cabines UV ont du succès même au mois de mai.
A Bordeaux, les cabines UV ont du succès même au mois de mai. © Radio France - Aurore Jarnoux

Mais où est passé le printemps? Ce week-end, il faudra encore garder vestes et écharpes... Les températures ne devraient toujours pas dépasser les 18 degrés.

Publicité
Logo France Bleu

Depuis le début du mois, nous ne sommes pas gâtés. Les températures sont, en moyenne, 1 à 2 degrés en dessous des normales de saison. Et le cocktail pluie et grisaille n'arrange pas les choses.

Antoine Balagayrie est médecin généraliste à Bordeaux. Et pour lui, la raison de notre fatigue est simple : notre organisme manque d'une hormone bien précise, la vitamine D.

loading

Avec ce mauvais temps, difficile donc pour les Bordelais de garder le moral. Certains Girondins ont pourtant trouvé des astuces pour combattre le mauvais temps et la déprime. UV, massages ou encore luminothérapie: tout est bon pour se détendre et surtout, enfin, se réchauffer!

loading
Publicité
Logo France Bleu