Les Caves de Chartreuse choisissent Entre-Deux-Guiers pour leur futur site de production en Isère

Par Laurent Gallien, France Bleu Isère mardi 16 décembre 2014 à 14:50

Caves de la Chartreuse à Voiron, où se fabriquent les différents alcools des pères chartreux.
Caves de la Chartreuse à Voiron, où se fabriquent les différents alcools des pères chartreux. © Maxppp

Contraintes, par la réglementation sur les installations classées, de quitter Voiron les Caves de Chartreuse ont fait leur choix : production et stockage vont être déplacés à Entre-Deux-Guiers, Voiron conservant Musée, administration, embouteillage et expédition.

La nouvelle avait soulevé quelques inquiétudes dans le Pays Voironnais à la rentrée dernière : rattrapées par la règlementation sur les installations classées en raison, notamment, de leur stock important, les Caves de Chartreuse étaient contraintes de faire près de cinq millions d'euros d'investissement pour mettre en conformité leur site de Voiron ou de trouver un autre site. C'est cette deuxième solution qui a été choisie par la direction du liquoriste et, en premier lieu, par les moines, toujours propriétaires de l'elixir à base de plantes et à la recette secrète. Un appel avait donc été lancé début novembre auprès de la Communauté d'agglomération du Pays Voironnais et de la Communauté de commune Cœur de Chatreuse, pour trouver un nouveau site capable d'accueillir l'usine.

 

Un site historique des Chartreu x

Le choix de ce nouveau site par les moines Chartreux a été dicté explique le communiqué par "la proximité (12 km) du site d'Aiguenoire avec le monastère de Grande Chartreuse" , par sa qualité environnementale et par son aspect patrimonial, à quelques kilomètres de Fourvoierie, où la Chartreuse a déjà été produite "de 1860 à 1903 puis de 1930 à 1935" . À Aiguenoire se trouve également une grange, en état originel, bâtie par les moines au XVIIe siècle. Le site d'Entre-Deux-Guiers sera le cinquième site d'implantation de la distillerie de l'histoire de la Chartreuse qui dure, il faut le rappeller, depuis 250 ans.

Voiron conserve l'essentiel

La ville de Voiron, siège de la distillerie depuis 1935, et dont le nom et une bonne partie de l'image sont liés à la Chartreuse, ne va pas pour autant tout perdre. Les Chartreuses vertes et jaunes n'y seront plus fabriquées mais "le musée, les activités administratives, l'embouteillage et l'expédition restent sur le site de Voiron" dit le communiqué des Caves, qui précisent même qu'avec la ville et le pays Voironnais elles veulent "une extension de l'attractivité du Musée" et en faire un "centre de rayonnement régional" . Aujourd'hui, le musée attire chaque année 80.000 visiteurs dont près de 20% d'étrangers. La société compte une soixantaine de salariés.

Chartreuse à Entre-Deux-Guiers : la réaction de Pierre Baffert, le maire

Chartreuse : la réaction de Denis Sejourné, président de la Com de com Coeur de Chartreuse

La Chartreuse verte, célèbre liqueur, aux 130 plantes. - Maxppp
La Chartreuse verte, célèbre liqueur, aux 130 plantes. © Maxppp
 

►►► À LIRE AUSSI |  Voiron : Les Caves de Chartreuse vont déménager

►►► SITE  |  La chartreuse verte