Politique

Les chambres régionales d'agriculture vont fusionner

Par France Bleu Creuse, France Bleu Creuse lundi 13 avril 2015 à 11:55

Les chambres régionales d’agriculture de la future région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes vont bientôt fusionner. Mercredi dernier, les trois présidents des chambres régionales d'agriculture des trois régions actuelles se sont retrouvés à Périgueux.

La nouvelle chambre régionale va fédérer 85.000 exploitations agricoles, réparties sur plus de 4 millions d'hectares de surface agricole utile . Un secteur qui draîne plus de 180.000 emplois et qui génère 9 milliards et demi d'euros de chiffre d'affaires, ce qui fait de l'agriculture le premier secteur économique de la nouvelle grande Région. En valeur, il s'agira de la première région agricole d'Europe , car elle aura aussi la première forêt de France, elle sera également première en nombre de vergers, pour la viande bovine, pour l'élevage de chèvres, pour la production d'huîtres, ou encore en surfaces de maïs et de tournesol. La future grande région affichera enfin le deuxième plus grand vignoble de France, et le deuxième effectif en producteurs bio.

Quelle place pour la Creuse ?

La future grande région existera officiellement au 1er janvier 2016. Les structures départementales ne vont pas disparaître, mais l'organisation sera désormais centrée à Bordeaux. Il paraissait plus cohérent d'aligner le fonctionnement des Chambres régionales sur le nouveau découpage régional, même si c'est à contre coeur reconnaît le creusois, président de la chambre d'agriculture du Limousin, Jean-Philippe Viollet.

Jean-Philippe Viollet au micro France Bleu Creuse d'Alain Ginestet

Cette nouvelle région agricole sera très hétéroclite car très étendue. Comment ces différents secteurs, ces productions spécificiques pourront-elles s'entendre et se faire entendre? Les terroirs les plus modestes et les plus loins des centres de décisions seront-ils aussi entendus que les grands?

C'est une "super-région agricole" qui va voir le jour - Alain Ginestet