Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les chauffeurs de bus du conseil général des Pyrénées-Orientales sont en grève depuis une semaine

-
Par , France Bleu Roussillon

Les chauffeurs ont cessé le travail depuis jeudi dernier. Ils réclament toujours 2% d'augmentation de salaires.

Alain Chevillon est en grève de la faim depuis lundi devant le dépôt de Perpignan
Alain Chevillon est en grève de la faim depuis lundi devant le dépôt de Perpignan © Radio France - Marie Rouarch

La grève des chauffeurs de bus du Conseil-Général des Pyrénées-Orientales se poursuit. Cela fait une semaine maintenant.

Ils réclament une hausse de salaires de 2 % et moins de précarité, notamment avec le respect de l'ancienneté au sein de l'entreprise pour l'accès aux contrats à temps plein. Ils bloquent les dépôts de Perpignan et d'Argelès-sur-Mer. Celui de Banyuls-sur-Mer a été débloqué pour favoriser la reprise des négociations.

> Pour tout savoir sur la circulation des bus

La grève est tournante, les chauffeurs se mettent en grève en alternance, pour permettre une circulation minimale des bus à 1€. Mais le trafic est tout de même très perturbé.

En grève de la faim depuis deux jours

Alain Chevillon, chauffeur de bus depuis 20 ans, s'est mis en grève de la faim, depuis lundi après-midi. Il campe dans une simple tente devant le dépôt de bus de Perpignan. Lui est à temps plein et n'est pas le plus concerné par la précarité. Mais c'est par solidarité qu'il se mobilise.

Grève bus - son

Pendant ce temps les usagers attendent, ils ne savent pas si leur bus va passer ou non. Il n'y a aucune information.

<button class="rfb-player-button rf-player-button--outlineWhite" data-source-url="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/bleu/sons/2013/06/s25/net-fbr66a-79cea476-73f7-47ef-b059-a0b3804c850c.mp3" data-source-name="Grève bus - usagers" data-source-broadcast-type="aod" data-station-id="" data-start-time="" data-end-time="" data-tracking-id="" data-diffusion-uuid="" data-diffusion-title="" data-diffusion-description="" data-diffusion-path="" data-emission-uuid="" data-emission-title="Grève bus - usagers" data-emission-business-reference="" data-emission-path="" data-clip-type="extraits" data-extract-title="Grève bus - usagers" data-author="" data-duration="48" data-station-title="France Bleu" data-category="" data-sub-category="" data-is-aod="1" aria-label="Grève bus - usagers"

Grève bus - usagers

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu