Les cloches de la Paix et de l'Espérance ont été levées dans la cathédrale de Bayeux

Par Didier Charpin et Eric Turpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 10 juin 2014 à 19:01

Les cloches de la Paix et de l'Espérance
Les cloches de la Paix et de l'Espérance © Didier Charpin - Radio France

Les deux cloches fondues à Villedieu-les-Poêles pour le 70e anniversaire du Débarquement, ont été installées mardi au sommet de la Cathédrale de Bayeux. Elles ont été levées à plus de 30 mètres de hauteur pour gagner leur emplacement définitif. Un spectacle haut en couleur, et en musique, suivi par 500 spectateurs.

Les deux cloches fondues pour le 70e anniversaire du Débarquement ont été installées mardi au sommet de la Cathédrale de Bayeux. Il y a d'abord Thérèse-Bénédicte, baptisée le 6 juin dernier par le prince Charles, lui même. Elle pèse 1,2 tonnes. C'est la cloche de la Paix et de la Liberté. Sa petite soeur, Rose-Françoise, pèse seulement 500 kg. Un gros bébé tout de même qui porte le nom de cloche de l'Espérance. 

Après avoir été exposées au public pendant plus d'une mois, les deux cloches ont été levées à 32 mètres de hauteur, à l'aide d'une grue. Elles ont été montées au sommet de l'édifice religieux, dans la tour sud. De nombreux curieux ont suivi l'opération, appareils photo ou téléphone portable à la main. Les premiers spectateurs sont arrivés tôt. Ils étaient environ 500 massés derrière les barrières de sécurité. Il faut dire qu'un tel événement très rare. Il ne s'était pas produit depuis 156 ans. 

L'opération, très délicate, a débuté vers 13h30 avec une bonne demi-heure de retard. Les ouvriers ont installé les sangles et les chaines autour des deux cloches. Le grutier a engagé la manoeuvre et au son de la cornemuse, la belle Thérèse-Bénédicte s'est envolée doucement. Puis ce fut au tour de Rose Françoise. Un moment d'émotion pour le public. Les deux cloches sonneront pour la première fois samedi prochain, lors de la cérémonie d'anniversaire de la libération de Bayeux. 

500 spectateurs ont assisté à l'émouvant spectacle - Radio France
500 spectateurs ont assisté à l'émouvant spectacle © Radio France