Alexandra Mori - Photo : Jerémy B Williams

Alexandra Mori

Née en 1980, je suis déçue d’avoir raté les paillettes des années disco. Qu’à cela ne tienne, je serai comédienne, pour pouvoir à loisir me déguiser et changer de peau.

Fille d’un syndicaliste et d’une chef de production aveyronnais, j’ai clairement baigné dans le monde de la parole et de l’argumentation ! De mémoire, j’ai toujours voulu être comédienne.

Enfant joyeuse, je décide, une fois devenue adulte, de tout faire pour répondre aux rêves de la petite fille que j’étais. Après un Bac littéraire, je pars à Paris pour suivre des études de théâtre aux Ateliers de l’Ecole de Chaillot pour la pratique et une maîtrise d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle pour la théorie (papa et maman ont peur mais bien qu’encore gamine, ils me savent décidée et responsable).

Quelques années à faire du théâtre, aussi bien classique que comique, quelques voix, de la figuration au cinéma, du théâtre en entreprise et un bébé. Dès lors, la vie m’amène au soleil de Montpellier où je pose mes valises et agrandis rapidement ma famille.

A Montpellier, c’est le Théâtre jeune public qui m’ouvre les bras dès mon arrivée. Les pièces tout public s’enchaînent et je découvre avec plaisir l’enseignement, d’abord auprès d’enfants puis avec des adultes malvoyants.

Amoureuse de mon métier, du théâtre sous toutes ses formes, je pense qu’il ne doit pas y avoir de frontière entre les différents courants. J’aime autant faire rire les spectateurs que les émouvoir et c’est cela qui me porte à jouer des spectacles très variés, toujours avec passion et respect du public.