Anne Bertrand

Anne Bertrand

Reporter pour France Bleu Normandie, Seine-Maritime, Eure.

Ses dernières publications

Rajae milite pour le don d'organes depuis la mort de son frère il y a six ans dans un accident de voiture.
Pose de la première botte de paille au lycée du Roumois.
L'orque a été aperçue ce matin par plusieurs camping-caristes à La Mailleraye sur Seine.
L'arrêt de covoiturage au Zénith se trouve tout près du terminus du T4.
Les syndicats de Chapelle Darblay se battent depuis près de 3 ans pour sauver leur usine.
Les habitants de Bardouville sont mobilisés depuis plusieurs mois contre ce projet de stockage de déchets du Grand Paris.
Les habitants de Bardouville redoutent 120 passages de camions par jour dans le village.
Les gendarmes ont été chargés de l'enquête après la découverte d'un homme sans vie chez lui à Gaillefontaine.
Gérald Darmanin lors de son discours devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet 2020.
Le portrait du père Jacques Hamel, tout près de son cercueil dans la cathédrale de Rouen, en 2016
Le verdict de la cour d'assises spéciale de Paris doit être rendu ce mercredi.
Le verdict attendu ce mercredi au procès de l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray
L'église de Saint-Étienne-du-Rouvray en 2022 (illustration)
Les accusés Farid Khelil (à gauche), Yassine Sebaihia (au centre) et Jean-Philippe Steven Jean Louis (à droite) lors du procès de l'assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray en mars 2022
Les accusés Yassine Sebaihia (à gauche), Farid Khelil (au centre) et Jean-Philippe Steven Jean Louis (à droite) lors du procès de l'assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray en février 2022
Farid Khelil, l'un des trois accusés, est interrogé ce mercredi par la cour d'assises spéciale de Paris
Les accusés Yassine Sebaihia (à gauche), Farid Khelil (au centre) et Jean-Philippe Steven Jean Louis (à droite) lors du procès de l'assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray en février 2022
Roseline Hamel témoigne du lien qui l'unit à la mère d'Adel Kermiche.
L'exposition Mon Panier 76 est visible jusqu'au 1er avril sur les grilles de l'Hôtel du Département.
Le procès dure quatre semaine à la cour d'assises spéciale de Paris