image par défaut auteur

Margot Douétil

Ses dernières publications

A Flers, l'association Rêve de Bouchons, recherche un nouveau local pour stocker ses 10 tonnes de bouchons. (Photo prise avant les mesures sanitaires)
La police nationale décentralise son Centre de Loisirs Jeunes pour se rendre dans les quartiers de Limoges. Le but est de les initier à la sécurité routière.
Le musée national Adrien Dubouché de Limoges a connu une légère hausse inespérée de fréquentation cet été.
Le musée de la Résistance et le musée des Beaux Arts connaissent une baisse de fréquentation du public, malgré leur gratuité.
Le salon de coiffure Yvette Frugier, rue Adrien Dubouché, est membre de l'association Coiffeurs Justes, qui récolte les chutes de cheveux pour les recycler.
Le restaurant L'Essentiel, avenue Garibaldi à Limoges, ferme habituellement ses portes pour 3 semaines au cœur de l'été. Mais après une longue clôture pendant confinement, le restaurant reste ouvert.
La vente d'or attire de plus en plus. Depuis la crise de Covid-19, sa valeur ne cesse d'augmenter et beaucoup en profite pour revendre leurs biens.
La librairie Anecdotes, rue du Consulat à Limoges, connait un rebond de ses ventes depuis la mi-mai.
Le magasin bio Naturalia, place des bancs à Limoges, ne cesse de voir sa fréquentation augmenter et pendant le confinement aussi. Les nouveaux clients du confinement sont désormais des adeptes.