Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les néo-nazis se font très discrets

- Mis à jour le
Par

Plusieurs d'entre eux ont été aperçus à Perpignan et Canet-en-Roussillon.

Des néo-nazis en Allemagne en avril 2012 (illustration, photo mise à jour le 20 mai)
Des néo-nazis en Allemagne en avril 2012 (illustration, photo mise à jour le 20 mai) © Maxppp

Les autorités ne savent toujours pas ce samedi soir où se tient le grand rassemblement néo-nazi annoncé dans les Pyrénées-Orientales. Mais plusieurs témoignages semblent confirmer les craintes. Des groupes de skinheads et de militants d'extrême droite auraient été aperçus dans des bars de Canet-en-Roussillon et dans le centre-ville de Perpignan.

Publicité
Logo France Bleu
loading
loading

Anthony, habitant de Perpignan, témoigne sur France Bleu Roussillon. Il a eu la stupeur de se trouver face à un groupe de néo-nazis allemands dans un fast-food.

loading

L’organisation de ce genre d’événement se rapproche de celle des rave-party. Le lieu est tenu secret jusqu’au dernier moment. Les participants sont tenus au courant par SMS.En attendant, les autorités sont en alerte. Des services de renseignements seraient présents ce samedi à la gare et l’aéroport de Perpignan pour scruter les arrivées.L’événement continue de susciter une émotion importante dans les Pyrénées-Orientales. Une nouvelle manifestation a rasemblé 60 militants anti-racistes ce samedi matin Place de Catalogne à Perpignan (à l’appel notamment des Jeunes Communistes 66). Vendredi midi, une centaine de militants antiracistes s’étaient déjà rassemblés devant le Castillet.

loading
loading

Beaucoup d’habitants s’étonnent de voir que ce genre de rassemblement n’est pas purement et simplement interdit. C’est le cas du maire de Perpignan Jean-Marc Pujol.

loading

Le dernier rassemblement de ce type a eu lieu à Toul, en Lorraine, en novembre dernier. Les militants extrémistes avaient loué un hangar à un particulier dans une zone industrielle pour y organiser un concert de rock néo-nazi jusqu'au petit matin. 1.500 personnes s'étaient retrouvées. Devant le fait accompli, la préfecture avait déployé un dispositif policier autour du site pour éviter tout débordement. Il n'y en a pas eu.

Le plus important groupe de néo-nazis en Europe

Le rassemblement est organisé par les Hammerskins Nation, le groupe de néo-nazis le plus important sur le Vieux Continent. Il est né aux Etats-Unis en 1988, plus précisément au Texas, pour défendre la suprématie de la race blanche. Le groupe est affilié au Ku-Klux-Klan et au parti nazi américain (ANP). Il s'est ensuite étendu partout dans le monde, et compterait 100.000 membres environ.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu