Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les parlementaires veulent des garanties pour la desserte TGV Tours / Paris

-
Par , France Bleu Touraine

Ils s'inquiètent de la mise en service de la LGV Paris/Bordeaux en 2017 qui pourrait se faire au détriment des fréquences TGV entre Tours et Paris. Par ailleurs toujours sur la ligne Tours/Paris, les parlementaires estiment qu'il y a trop d'arrêts à Vendôme, ce qui entraîne de nombreux retards.

Les députés PS Laurent Baumel, Jean-Patrick Gille et le sénateur Jean-Jacques Filleul.
Les députés PS Laurent Baumel, Jean-Patrick Gille et le sénateur Jean-Jacques Filleul. © Radio France

L'arrivée de la future LGV entre Paris et Bordeaux inquiète plusieurs parlementaires d'Indre-et-Loire. Ils redoutent que les six liaisons quotidiennes prévues entre les deux villes en 2017 entrainent la suppression de TGV sur la ligne Paris-Tours.

Les parlementaires ont donc obtenu une réunion au ministère des Transports début 2014, avec RFF et le groupe Vinci, pour discuter du maintien de la desserte actuelle entre Paris et Tours, soit 16 TGV par jour.

Il n'y a pas assez de TGV directs entre Paris et Tours

Les parlementaires redoutent d'être doublement pénalisés, les retards étant déjà nombreux sur la ligne vers Paris, une ligne qui serait trop chère. Le député Jean-Patrick Gille compte d'ailleurs interpeller le ministre des Transports ce mardi à l'Assemblée.

"Ils ont renégocié les prix sur le Paris-Lille. Il faut qu'on s'engage sur une démarche de ce type".

  • TGV
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu