Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pensionnaires d'une maison de retraite participent aux vendanges à Avize dans la Marne

mercredi 2 octobre 2013 à 15:56 Par Eric Turpin, France Bleu Champagne-Ardenne

Cinq pensionnaires de la maison de retraite d'Avize ont participé aux vendanges mercredi. Le sécateur à la main, ils ont coupé quelques grappes de raisin dans la vigne juste en face. L'occasion de vivre un moment d'échange avec les jeunes du lycée viticole qui vendangent chaque année cette petite parcelle dont la maison de retraite est propriétaire.

Vendanges à Avize - A 106 ans, Alice est heureuse de participer aux vendanges
Vendanges à Avize - A 106 ans, Alice est heureuse de participer aux vendanges © Eric Turpin - Radio France

« C’est un plaisir. Ça me rajeunit ! ». Suzanne, 90 ans, a un large sourire. Cette résidente de la maison de retraite d’Avize, ne voulait pas rater les vendanges, le temps fort de l’année. « J’ai le dos encore souple. Je suis habituée ».

« J'ai le dos encore souple. Je suis habituée »

Elle avait 7 ans quand elle a cueilli le raisin pour la toute première fois. C’était à Moussy, un village tout proche d’Epernay, à une douzaine de kilomètres de là. Suzanne se souvient des petits déjeuners : « ma gamelle était remplie de purée bien chaude avec des lardons dedans ». Il fallait bien ça pour tenir.

Vendanges à Avize - Suzanne, 90 ans - Radio France
Vendanges à Avize - Suzanne, 90 ans © Radio France

« J’ai vu les gelées blanches sur les grappes de raisin », raconte Suzanne. En 1972,  la récolte a été catastrophique car il a gelé. Le raisin avait pris la couleur du chocolat. Tout est parti à la distillerie. Heureusement, l’année 1970 avait été exceptionnelle. Les viticulteurs ont puisé dans les réserves.

« Les vendanges, c'est la fête ! »

Madeleine, 80 ans, est nostalgique des vendanges de sa jeunesse. « On faisait brûler du sarment pour le casse croûte de 9h. Tout le monde s’asseyait autour et on mangeait là. Y’avait des andouillettes, du fromage, et du pain. Et puis le soir c’était la fête ! ». Le casse-croûte n’a pas disparu. Mais les barbecues sont plus rares.

 Vendanges à Avize - Madeleine, 80 ans - Radio France
Vendanges à Avize - Madeleine, 80 ans © Radio France

« Je trouve que le raisin est beau. Mais il aurait fallu vendanger une semaine plus tôt », affirme Madeleine, qui a encore l’œil. « Il y a de la pourriture sur certaines grappes de raisin ».

« A l'année prochaine ! »

Alice a bien du courage. A 106 ans, elle n’hésite pas à prendre le sécateur à la main pour cueillir quelques grappes. Pas question d’aller trop loin dans la vigne. Mais on lit sur son visage son bonheur de participer même symboliquement aux vendanges.

Vendanges à Avize - Alice cueille sa première grappe de raisin - Radio France
Vendanges à Avize - Alice cueille sa première grappe de raisin © Radio France

« C’est extraordinaire d’avoir cette vigne, si près de la maison de retraite », dit-elle. La centenaire fait un bon kilomètre à pied tous les jours. Elle aime longer cette vigne qui appartient à la résidence. Alice se fatigue vite. Alors elle lâche son sécateur et reprend le chemin de la résidence, après avoir lancé aux lycéens : « A l’année prochaine ! ».

Vendanges à Avize - Gilbert Gué, ancien salarié de la maison Perrier-Jouët - Radio France
Vendanges à Avize - Gilbert Gué, ancien salarié de la maison Perrier-Jouët © Radio France

Reportage de Renaud Biondi-Maugey