Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pères en colère sont descendus de la cathédrale de Quimper

vendredi 9 août 2013 à 18:18 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Breizh Izel

Ils étaient retranchés depuis trois jours mais ont abandonné ce vendredi. La préfecture a porté plainte pour occupation illégale.

Les pères retranchés sont descendus peu après 14 heures
Les pères retranchés sont descendus peu après 14 heures © Radio France - - Nicolas Blanzat

Ils sont descendus de la cathédrale Saint-Corentin, à Quimper. Après trois jours et deux nuits passés au sommet de l'édifice, les six pères en colère, qui réclament l'égalité parentale dans la garde des enfants, ont regagné la terre ferme. Trois d'entre eux n'avaient pas leurs papiers d'identité, ils ont été conduits au commissariat de Quimper avant d'être relâchés.

De son côté, la préfecture a porté plainte contre ces six pères et la mère restée moins longtemps sur la cathédrale pour occupation illégale. Leur action a, selon la préfecture, "compromis la sécurité du public et celle du bâtiment."

Ces pères estiment en tout cas que cette action a marqué les esprits. Et que ça n'est pas une action de plus en haut d'un bâtiment.

Jean, père retranché sur la cathédrale

Pères retranchés sur la cathédrale, reportage

Les pères retranchés posent derrière leur banderole - Radio France
Les pères retranchés posent derrière leur banderole © Radio France - - Nicolas Blanzat