Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les premiers mariages homosexuels n'ont pas fait de bruit en Gironde

-
Par France Bleu Gironde

Un mariage entre personnes du même sexe a été célébré hier à Bordeaux. C'est déjà la quatrième union prononcée dans la capitale girondine, et toutes se sont déroulées en toute discrétion, sans déferlement médiatique.

Le premier mariage homosexuel en France a été célébré le 29 mai 2013.
Le premier mariage homosexuel en France a été célébré le 29 mai 2013. © Fotolia

Deux personnes du même sexe se sont unies ce samedi après-midi en mairie de Bordeaux. La cérémonie est  déjà devenue anodine ou presque, puisque c'est le quatrième mariage homosexuel prononcé dans la capitale girondine, depuis la promulgation de la loi le samedi 18 mai au Journal officiel.

Le premier mariage gay à Bordeaux a en fait été célébré le jeudi 20 juin, et c'est S onia Dubourg-Lavroff, adjointe au maire chargée des affaires européennes, qui officiait ce jour-là.

"Je pensais ressentir quelque chose de particulier, mais ce ne fut pas le cas. J'ai vu en face de moi des personnes très discrètes, très désireuses de s'engager, et cela m'a aidé à comprendre leur volonté et à être à la hauteur de l'évènement." (Sonia Dubourg-Lavroff)

Loin du tapage médiatique qui a accompagné le premier mariage homosexuel en France le 29 mai à Montpellier, les unions entre personnes du même sexe se sont faites en Gironde dans la plus grande discrétion, loin des photos, des micros et des caméras.

A ce jour, la loi est correctement appliquée en Gironde , contrairement à ce qui s'est passé par exemple à Arcangues, au Pays Basque. Dans notre département, toutes les demandes de mariage ont été honorées, se félicite Jean-Christophe Testut, le président du Girofard, le Centre Lesbian, Gay , Bi et Trans de Bordeaux.

"Tout se passe bien pour l'instant en Gironde, mais nous restons vigilants, pour que des situations comme celles qui se sont produites dans les Pyrenées-Atlantiques n'arrivent pas chez nous."

"Ce qui importe pour moi, c'est la sincérité de la démarche"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu