Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les surprenantes annonces vocales du tram de Tours

mardi 27 août 2013 à 17:45 - Mis à jour le mercredi 28 août 2013 à 17:33 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

C'est une information France Bleu Touraine. A quatre jours de l'inauguration du tram de Tours, voici donc les annonces vocales que vous entendrez dans le tram samedi à l'occasion de l'inauguration. Ces 29 annonces sont signées Louis Dandrel , un designer sonore. On peut dire que l'univers est très particulier. De quoi alimenter les discussions.

Le tramway tourangeau à l'essai.
Le tramway tourangeau à l'essai. © Alexandre Chassignon - Radio France

Le tramway de Tours sera inauguré officiellement ce samedi. Avec les phases d'essai, vous connaissez déjà le design du tram, mais pas son aspect intérieur et encore moins son univers sonore.

Aujourd'hui, France Bleu Touraine vous révèle en exclusivité sa voix. Autrement dit, les messages que vous entendrez dans la rame, pour signaler chaque arrêt. Ces annonces sonores sont... très surprenantes.

Une envolée lyrique pour six arrêts

Dans 23 des 29 stations, vous entendrez  quelques notes de musique, et cette voix de comédienne, rien de bien étonnant.

L'originalité, on la trouve dans les annonces de six arrêts : chaque fois que le tram change de quartier, les passagers ont droit à une petite envolée lyrique.

C'est le célèbre designeur sonore Louis Dandrel qui a conçu ces messages.Selon lui, il fallait que les annonces correspondent à sa perception de Tours : une ville avec beaucoup de jeunes et beaucoup de piétons.

"Je trouve la musique un peu niaise. C'est un peu Martine prend le tramway"