Les taxis isérois accusent les VTC de leur prendre leur travail pour les montées en stations

Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère vendredi 14 février 2014 à 16:03

Taxis et VTC
Taxis et VTC © IDÉ

Au moment où démarrent les vacances de février et malgré le gel des immatriculations des Voitures de Tourisme avec Chauffeur par le gouvernement, les taxis isérois ne décolèrent pas contre les VTC. Les vacanciers font souvent appel à eux pour monter en stations mais ils doivent lutter contre cette concurrence qu'ils estiment déloyales..

C'est le début ce week-end des vacances de février dans les stations iséroises et le moment où les taxis travaillent beaucoup à monter les skieurs qui débarquent du train ou de l'avion en stations.

Mais ils souffrent de la concurrence des VTC, les Voitures de Tourisme avec Chauffeurs. Jeudi, pour répondre aux mouvements de blocages des taxis, essentiellement dans la région parisienne, le gouvernement a annoncé la suspension des immatriculations des VTC le temps de la mission de médiation confiée au député socialiste Thomas Thevenoud. 

François Bard, taxi isérois estime que les VTC lui prennent son travail pendant les vacances de février.

François Bard , taxi isérois

Réponse d'un chauffeur isérois de VTC qui souhaite garder l'anonymat. Cet ancien retraité de la fonction publique a dû suivre une formation agréée par Ministère du Tourisme. 

Un chauffeur isérois deVTC

Reportage de Jonathan Landais

Partager sur :