Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Les touristes français désertent les campings de Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Certains patrons de camping n'arrivent pas à remplir leurs emplacements. Pour d'autres, la clientèle étrangère venue en camping-car ou qui dort en mobiles home permet de sauver le mois de juin. Pour tous : très peu de personnes ont tenté les vacances sous la tente !

Le camping Le Caminel à Sarlat, déserté par les touristes français
Le camping Le Caminel à Sarlat, déserté par les touristes français © Radio France - Mila Ta ninga

Les patrons de camping font grise mine !

Avec le mauvais temps et le froid de ce mois de juin, ceux qui ont une clientèle majoritairement française désespèrent de les voir arriver. Non seulement, certains comptent moins 20% de fréquentation par rapport à l'année dernière, mais en plus les clients qui viennent, restent moins longtemps sur place. C'est ce qui se passe au camping Le Caminel à Sarlat. Sa clientèle est à 90% française. Conséquence : cela fait deux mois que le patron attend pour embaucher ses deux saisonniers.

Les étrangers sauvent le mois de juin

En cette période où les Français ne sont pas encore en vacances, ce sont les touristes européens qui s'installent dans les campings : Hollandais, Espagnols, Britanniques, Allemands, Italiens ... La plupart viennent en caravane ou sont en mobile home. Au camping Les Acacias à Sarlat, même si la fréquentation est la même que l'an dernier (la moitié des emplacements sont occupés), le turn over est important : plusieurs touristes étrangers restent quelques jours avant de remettre le camping car sur la boule et de reprendre la route en direction du soleil, un peu plus au sud de la France.

Camping : "La saison recommencera en juillet"

"On est démoralisé : 20 % du camping occupé au lieu de 40 %"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu