Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les zones inondées par les crues dans l’Aube classées en catastrophe naturelle

-
Par France Bleu

Manuel Valls a annoncé vendredi le classement en situation de catastrophe naturelle des zones inondées dans l'Aube, à l'occasion d'un déplacement à Buchères, au sud de Troyes, une des communes les plus touchées du département toujours placé en vigilance orange aux crues.

L'Aube, vendredi, était toujours placée en vigilance orange par Météo France.
L'Aube, vendredi, était toujours placée en vigilance orange par Météo France.

"Ces territoires seront classés en situation de catastrophe naturelle pour pouvoir bénéficier de tous les soutiens de l'Etat", expliquait vendredi le ministre de l'Intérieur, lors d'un point presse tenu en compagnie de la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, à l'occasion d'un déplacement à Buchères, au sud de Troyes, une des communes les plus touchées du département toujours placé en vigilance orange aux crues. "Les habitants, les entreprises, les agriculteurs touchés doivent pouvoir bénéficier de la solidarité nationale. L'Etat doit être présent dans ces moments-là", ajoutait le ministre. Arrivés à Buchères vendredi en début d'après-midi, les deux ministres ont rencontré quelques habitants sinistrés, avant de se rendre avec un véhicule de la gendarmerie dans la partie inondée du village.Selon le préfet de l'Aube, Christophe Bay, la crue, désormais en reflux au niveau de l'agglomération de Troyes, devrait se déplacer au cours du week-end dans le nord-ouest du département où elle pourrait toucher "plusieurs milliers de personnes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess