Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Levez les yeux, c'est la Nuit des Étoiles

vendredi 9 août 2013 à 12:47 France Bleu

Dès ce vendredi soir et jusqu'à dimanche, c'est la 23e édition des Nuits des Étoiles. L'Association française d'astronomie dédie cette édition à la compréhension des distances dans l'univers. Avec quelque 400 manifestations organisées partout en France, il suffira de lever les yeux pour observer les étoiles filantes.

Les étoiles filantes peuvent être observées à l'oeil nu ou à l'aide d'un télescope
Les étoiles filantes peuvent être observées à l'oeil nu ou à l'aide d'un télescope © MaxPPP

Les trois étoiles du "Triangle de l'été", Vega, Deneb et Altaïr, seront parmi les vedettes de ces Nuits des Étoiles. Ces trois étoiles, que l'on pourra voir particulièrement proches les unes des autres, sont en réalité extrêmement lointaines. Altaïr et Vega sont distantes de la Terre de 17 et 25 années-lumière, respectivement. Deneb se trouve à 1.550 années-lumière de notre planète.

C'est le thème retenu pour la 23e édition des Nuits des Étoiles, vendredi, samedi et dimanche. Une thématique choisie à l'occasion du lancement du satellite Gaia, prévu à l'automne. Ce satellite européen sera chargé de mesurer précisément les distances entre les différentes étoiles de la Voie Lactée, pour, à terme, établir une cartographie 3D de notre galaxie. 

Les étoiles filantes à l'oeil nu

L'attraction principale de la nuit des étoiles restent les Perséides, des météores dont le pic d'activité est attendu à cette période de l'année. Ces météores, lancés à 210.000km/h, se consument quand ils entrent dans l'atmosphère terrestre, à plus de 2.000°C : ce sont des étoiles filantes. On peut les voir à l'oeil nu - c'est même, selon l'Association française d'astronomie, le meilleur moyen de les observer, car "seul l'oeil offre une vision 'grand angle' qui restituera l'ampleur du phénomène ". 

Seule recommandation : se tenir à l'écart des lumières de la ville, qui peuvent perturber l'observation. Quelque 400 événements sont organisés en France, dans 350 spots d'observation. La plus grande station d'observation d'Europe est en France, à Valdrôme