Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Licenciée à sept mois de grossesse, elle saisit les Prud'hommes de Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Anaïs se dit révoltée par le traitement que lui inflige son employeur à Mérignac. Après avoir été mise à pied, elle vient d'être licenciée juste avant son congé maternité. Elle accuse le gérant de cette franchise d'un cuisiniste de harcèlement et d'intimidation. Elle va saisir les Prud'hommes.

Anaïs a décidé de saisir les Prud'hommes
Anaïs a décidé de saisir les Prud'hommes © Radio France

Ses ennuis auraient débuté quelques jours après l'annonce de sa grossesse fin janvier. Son patron lui annonce qu'il veut lui baisser son salaire . Ce qu'elle refuse. Suivent reproches , intimidation et une mise à l'écart progressive au sein de l'entreprise.

"Il nous poussait à bout"

Sa situation se dégrade au fil des mois, jusqu'à sa mise à pied et jusqu'à recevoir une lettre de licenciement alors qu'elle est enceinte de sept mois. Elle a décidé de ne pas se laisser faire et de monter un dossier devant les Prud'hommes de Bordeaux pour dénoncer les méthodes peu orthodoxes de son patron. Il s'agit d'un licenciement abusif pour elle, d'autant que tout se passait bien depuis son embauche en 2009, comme commerciale conceptrice-décoratrice, avec l'ancien gérant qui a revendu la franchise il y a un an et demi.

"Je ne mérite pas ça, j'ai un bébé qui va arriver dans un mois et demi"

Cette femme a décidé de médiatiser son combat pour que les licenciements cessent. Car d'autres dossiers ont déjà été constitués ou sont en cours de traitement aux Prud'hommes. Une douzaine des 17 employés présents lors du rachat de la société ont été virés. L'un des dossiers est notamment défendu par Me Thierry Lacoste. Son client est licencié depuis plusieurs mois. Mais il a aussi porté plainte au pénal pour harcèlement moral.

Licenciée à 7 mois de grossesse, elle a décidé de saisir les Prud'hommes de Bordeaux

Le gérant joint par France Bleu Gironde explique n'avoir "aucun commentaire à faire et qu'il y a des instances pour trancher ce genre de conflit ".

Licenciée à 7 mois de grossesse, elle a décidé de saisir les Prud'hommes de Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu