Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA de Villeneuve-lès-Maguelone recherche deux chiens après l'incendie de la semaine dernière

-
Par , France Bleu Hérault

La SPA de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) est à la recherche de deux chiens portés disparu depuis l'incendie du 18 juillet, qui avait nécessité l'évacuation des pensionnaires de la fourrière. Une soixantaine de chiens avait été récupérée par des volontaires, mais deux n'ont pas été ramenés.

Derrière les cages qui abritent les pensionnaires de la SPA, les restes de l'incendie noircissent la colline.
Derrière les cages qui abritent les pensionnaires de la SPA, les restes de l'incendie noircissent la colline. © Radio France - Elise Gilles

Villeneuve-lès-Maguelone, France

L'inquiétude règne à la SPA Montpellier Méditerranée Métropole, à Villeneuve-lès-Maguelone. Deux chiens manquent à l'appel (un mâle et une femelle) depuis l'incendie du 18 juillet dans le massif de la Gardiole, entre la commune de Fabrègues et le refuge, et dont les flammes s'étaient approchées à moins d'une cinquantaine de mètres du bâtiment. 

La fourrière avait été obligée de déplacer ses pensionnaires et dans la panique, les bénévoles, mais aussi des volontaires du public s'étaient proposés pour garder des animaux chez eux. Au total près d'une soixantaine. Tous étaient censés rentrer les jours suivants.

Mais aujourd'hui, deux chiens sont toujours absents. Et si la SPA les recherche, c'est parce que ce sont des profils particuliers : le mâle a été maltraité et fait l'objet d'une procédure en justice, la femelle, elle, est un chien de catégorie, un American Staffordshire terrier, de seconde catégorie, ce qui signifie qu'il faut un permis pour le détenir, et qui n'est pas stérilisée. 

"On ne cherche pas à les récupérer pour l'argent"

La directrice de la SPA, Annie Benezech, lance un appel à ceux qui les détiennent."On est très inquiet pour ces deux chiens, explique-t-elle, soucieuse. Si ces personnes n'avaient pas de mauvaises intentions, si elles voulaient les adopter, je ne vois pas pourquoi ils ne reviendraient pas faire une adoption légale. Je ne comprends pas pourquoi ces gens qui ont pris ces chiens ne nous les ramènent pas."

Annie Beznech, directrice de la SPA de Villeneuve-lès-Maguelone

L'appel lancé par la SPA sur les réseaux sociaux suscite beaucoup de commentaires. Certains, d'ailleurs, qui accusaient le refuge de les rechercher pour l'argent, qui ne comprenaient pas pourquoi la SPA était prête à porter plainte, et d'autres se demandent pourquoi aucune photo des chiens n'est diffusée pour permettre de les reconnaître. "On ne peut pas diffuser d'images car la chienne n'a pas été photographiée puisqu'elle n'était pas prête à l'adoption et que le parquet ne veut pas diffuser de photo du second chien sous réquisition judiciaire."

Si les deux chiens ne sont pas retrouvés avant la semaine prochaine, la SPA portera plainte

Choix de la station

France Bleu