Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La ligue contre le cancer dans les Bouches-du-Rhône s'inquiète du retour de la mode du bronzage

-
Par , France Bleu Provence

Tout l'été, les bénévoles de la ligue contre le cancer des Bouches-du-Rhône multiplient les actions sur les plages et dans les piscines du département pour alerter sur les méfaits du soleil sur la peau et l'augmentation des cancers de la peau.

La plage des Catalans à Marseille
La plage des Catalans à Marseille © Radio France - Emilie Briffod

Marseille, France

Chaque année en France, il y a 100.000 nouveaux cas de cancer de la peau (dont 7.000 mélanomes qui est le cancer de la peau le moins fréquent et le plus dangereux). Le mélanome est le 4 e cancer chez les femmes, le 8e chez les hommes. Et pourtant, malgré les campagnes d'information et de prévention, sur les plages, les comportements à risques se multiplient : des enfants exposés en plein soleil, parfois sans crème solaire ni casquette. Et pour être sûr de bronzer rapidement, certains n'hésitent pas à se badigeonner de monoï ou même d'un mélange "fait maison" à base d'huile d'olive, de citron et de Coca Cola !

Ce mélange huile d'olive, citron, coca est très à la mode sur les plages marseillaises  - Radio France
Ce mélange huile d'olive, citron, coca est très à la mode sur les plages marseillaises © Radio France - Emilie Briffod

Tout l’été, la ligue contre le cancer multiplie les campagnes de prévention sur les plages et dans les piscines des Bouches-du-Rhône pour rappeler l'importance de se protéger la peau, d'éviter l'exposition aux heures les plus chaudes et de se faire suivre au moins 1 fois par an par un dermato.