Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une collecte au profit des sauveteurs en mer

Une collecte nationale au profit des sauveteurs en mer a lieu jusqu'au samedi 17 août dans 93 magasins de l'enseigne Leclerc, dont trois dans le Calvados. L'occasion pour les bénévoles de rappeler que les missions de sauvetage reposent largement sur les dons des particuliers.

Les fonds de la vente contribueront au financement de l'équipement des sauveteurs.
Les fonds de la vente contribueront au financement de l'équipement des sauveteurs. © Radio France - Sophie Bardin

Bayeux, France

À Bayeux, Caen et Blainville-sur-Orne, les centres Leclerc mettent en lumière les bénévoles de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer). Jusqu'au 17 août, les clients peuvent faire un don au moment de leur passage en caisse, grâce à un coupon.  Ils ont aussi la possibilité de venir directement à la rencontre des sauveteurs. Ceux-ci tiennent des stands dans les centres concernés, comme à Bayeux, où les passants sont plutôt généreux.

Un don de deux euros au profit de la SNSM est possible à la caisse.  - Radio France
Un don de deux euros au profit de la SNSM est possible à la caisse. © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Mugs, T-shirts, crayons, bracelets...Des dizaines d'objets sont proposés à la vente. Les objectifs sont clairs : récolter des fonds pour le fonctionnement de la station SNSM de Port-en-Bessin et rappeler au public que les sauveteurs en mer sont bénévoles

" Il y a des gens qui habitent dans les terres et qui n'ont aucune idée de ce qu'est la SNSM, mais il y a aussi des gens qui habitent sur le littoral et qui pensent que c'est un service public. Ce n'est pas le cas, on est tous bénévoles ", explique Stéven Gerard, le président de la station de Port-en-Bessin. " Quand on leur explique qu'on tend la main pour acheter du matériel, ils sont interloqués. C'est comme si on demandait aux pompiers de vendre des porte-clés pour acheter une ambulance. "

Un discours qui marque les esprits. Touristes et locaux repartent souvent avec plusieurs objets siglés SNSM. Jean-Marc et Catherine, sont originaires de Bourgogne. Le couple tient à faire un geste. " Moi je suis pompier volontaire, on est aussi là pour secourir les gens, c'est pareil, donc c'est hyper important de donner ", affirme Jean-Marc. Catherine poursuit : " On fait vraiment ça de bon cœur ! "

Les bénévoles de la SNSM de la station de Port-en-Bessin tiennent un stand au centre Leclerc de Bayeux. - Radio France
Les bénévoles de la SNSM de la station de Port-en-Bessin tiennent un stand au centre Leclerc de Bayeux. © Radio France - Sophie Bardin

Les bénévoles présents sur le stand remarquent aussi qu'une partie du public a appris l'existence de la SNSM après le drame survenu aux Sables d'Olonne. En juin dernier, trois sauveteurs étaient morts lors d'une intervention en pleine tempête. Ils avaient tenté de secourir un pêcheur en détresse. 

Les fonds récoltés grâce au partenariat avec les centres Leclerc permettront notamment de faire vérifier le matériel des bénévoles. " Les frais de fonctionnement pour une station comme Port-en-Bessin, c'est environ 40 000 euros à l'année ", précise Steven Gerard. La station veut également acheter une nouvelle vedette, qu'elle doit financer à hauteur de 250 000 euros. Une cagnotte est lancée. " Entre les chèques reçus et la cagnotte, nous avons récupéré environ 53 000 euros ", poursuit Steven Gerard. 

En plus de l'opération en magasin, un concert est organisé samedi 17 août au profit de la station SNSM, à l'église Saint-André de Port-en-Bessin (participation libre).