Événements

1er mai : fête du muguet, fête du travail

Par Véronique Houdan, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Nord et France Bleu Picardie mercredi 29 avril 2015 à 16:45

Muguet
Muguet © Radio France - Véronique Houdan

Le 1er mai nous fêtons les travailleurs et il est d'usage d'offrir du muguet. Savez-vous l'origine des ces traditions ?

Le 1er mai, les étals sont nombreux à proposer des brins de muguet pendant que les manifestations des travailleurs et travailleuses défilent dans les rues des grandes villes.

Fête celtique

Avant d'être le jour du muguet ou du travail, on retrouve des traces d'une fête ce jour-là chez les Celtes . Comme ils fêtaient Samin le 1er novembre, Ils fêtaient Beltaine le 1er mai. Les deux fêtes sont des fêtes de passage de saison : on passe de la saison estivale à la saison hivernale et vice-versa, de la lumière à l'obscurité. Beltaine était l'arrivée de la saison de renouveau : les plantes, les arbres commencent à fleurir, on peut enfin aller dehors, commencer les cultures, sortir les bêtes, aller chasser ou guerroyer. De ces premières fêtes deux traditions qu'on peut encore trouver ici ou là : des grands feux, rappelant ceux qu'allumaient les druides pour le bétail qui devait passer entre deux d'entre eux et la danse de mai :  autour d’un mât  constitué d'un grand poteau avec des rubans multicolores attachés au sommet.

Fête du Muguet

Cette charmante petite plante, constituée d'une tige portant des petites clochettes blanches , n'avait pas grand chose à voir avec le 1er mai, hormis le fait que sa floraison se fait en avril/mai. L'histoire raconte qu'on doit la tradition d'offrir du muguet ce jour-là à Charles IX . En 1560, lors d'une visite du roi et sa mère Catherine de Médicis dans la Drôme , un chevalier en offre au roi pour lui porter chance. L'année suivante, Charles IX reprit le geste en offrant des brins de muguet à toutes les dames de la cour . Le muguet a en effet la réputation de porter chance depuis les celtes (encore eux !) pour qui chaque petite cloche symbolise le bonheur.

Depuis, on a pris coutume d'offrir du muguet. Et on en trouve partout ce jour-là. Il faut savoir que c'est la seule fleur dont la vente sur la voie publique est autorisée mais le 1er mai seulement et pour les particuliers, pour respecter une longue tradition. Attention toutefois aux réglementations des communes. Ainsi à Paris il est interdit de s'installer à moins de 40 mètres d'un fleuriste ou d'un commerce. 

Fête du travail

Si on la fête plus ou moins depuis le 18e siècle, la fête du travail que nous fêtons aujourd'hui doit son origine aux manifestations américaines de  1886 . Les syndicats veulent limiter la journée de travail à 8 heures . Une grève générale s'installe dans tout le pays. Des incidents coûteront la vie de plusieurs manifestants, policiers et syndicalistes. 

En 1889, l'Internationale socialiste de Paris adopte le premier mai comme jour de revendication des travailleurs pour la réduction de la journée de travail, alors de 10h. En 1891 , dans le Nord de la France, à Fourmies , la manifestation dégènère et fait 9 morts . Le 1er mai devient alors le symbole de la lutte ouvrière.

En France, la journée de travail passe officiellement à 8h le 23 avril 1919 et cette année là le 1er mai sera chômé. Il faudra attendre 1941 et le régime de Vichy pour que le 1er mai devienne « la fête du Travail et de la Concorde sociale ». 

Le jour chômé et payé disparait à la libération pour être de nouveau instauré en 1947 dans le code du travail, En 1948 le 1er mai deviendra jour de la 'fête du travail'.