Événements

Du 15 novembre 2016 au 19 novembre 2016

29èmes Musicales de Bastia

Par
.
. - .

Un souffle nouveau… Et voilà que l’équipage des Musicales, fraîchement embarqué et poussé par un vent favorable, met le cap vers de nouveaux rivages.

Le programme de la cuvée 2016 offrira en effet toute une palette de musiques et se déploiera dans différents lieux de la ville : le Théâtre Municipal et le Centre Culturel Alb’Oru bien sûr, mais aussi de petites salles de proximité comme les deux Médiathèques ou le Théâtre du lycée Jeanne d’Arc.

Des artistes connus, d’autres à découvrir ou à redécouvrir et des artistes corses de tous horizons emporteront le public pour un voyage authentique avec ici et là de belles escales dont les Musicales ont le secret. C’est Dionysos - le groupe vient de signer en janvier son 8e opus « Vampire en pyjama » - qui larguera les amarres en ouverture du festival : plus de 20 ans après ses débuts Mathias Malzieu, avec son groupe aux accents souvent teintés de rock en colère, nous plonge ici dans un univers folk plus introspectif, imprégné de lumière et de douleur, mais jamais désespéré… La joie de vivre retrouvée de cet artiste ne pouvait que faire écho à la suite du programme : « Jazz, cinéma et …vin nouveau » avec un concert où Protocol Inconu et Kyle Eastwood, qui tient de son père la passion absolue du jazz et le talent inné de la partager, gonfleront les voiles à la recherche de la mystérieuse note bleue : d’un côté, l’héritage de la poésie épique du chjama è rispondi que vient bousculer le jazz en fusion, et de l’autre le jazz inventif d’un artiste, bassiste au jeu élégant, raffiné, chaud et profond, influencé par les rythmes africains et le hard-bop d’Art Blakey. Place à la nouvelle chanson ensuite avec le toujours apprécié Jakez Orkeztra, à la liberté de ton et de notes, qui partagera la scène avec Les p’tites ouvreuses, groupe niçois mêlant poésie populaire et musique de bal guinguette, créant ainsi pour le public une atmosphère d’énergie positive..

En clôture du festival, une journée pleine de musique comme on les aime : un concert classique avec les cordes du Sextuor Eponyme dans un répertoire Brahms et Astor Piazzolla ; un hommage à Barbara avec la chanteuse Sabrina Saraïs ; enfin un concert « Corsica y Cuba » avec l’ensemble polyphonique A Filetta et la chanteuse et violoniste cubaine Yilian Canizares. Rien de surprenant à retrouver A Filetta, à l’inventivité toujours renouvelée et à l’interprétation exigeante, qui a tissé depuis longtemps des liens d’amitié fidèle avec Les Musicales de Bastia. Rien d’étonnant non plus à ce qu’A Filetta, toujours friand de rencontres et d’ouverture, croise ici le chemin de cette diva havanaise, dont la musique puise ses racines dans la tradition populaire et l’afro-jazz. Et pour finir, en provenance de Nice, Tres y Compadres, un groupe de musique cubaine au répertoire qui revisite Buena Vista Social Club, mêlant boléro, cha-cha, son, montuno, rumba…

  • Mardi 15 à 21h, Théâtre : DIONYSOS
  • Mercredi 16 à 19h, Théâtre : Film de Clint Eastwood, présenté par Kyle Eastwood
  • Jeudi 17 à 21h, Théâtre : PROTOCOL INCONU – Kyle EASTWOOD Quintet
  • Vendredi 18 à 21h, Alb’Oru : LES P’TITES OUVREUSES– JAKEZ ORKEZTRA
  • Samedi 19 *à 10h, Théâtre : Rencontre professionnelle avec le REZO *à 15h, Salle des congrès : SEXTUOR EPONYME *à 18h, Théâtre Jeanne d’Arc : SABRINA SARAÏS interprète Barbara *à 21h, Théâtre : A FILETTA – Yilian CANIZARES *à 23h30, Théâtre : TRES Y COMPADRES

Les enfants et les adolescents seront également du voyage, avec 3 spectacles jeune public en direction des scolaires, qui se dérouleront tout au long de la semaine : Baleine et contrebasse, spectacle audiovisuel et musical de et par Bernard Abeille,

Bulle, spectacle musical par la Compagnie Okkio, et Sacré Silence, théâtre bilingue corse-français par la compagnie Bis Repetita

Partager sur :

Infos pratiques

Place du Théatre, Bastia, France

Le site des Musicales

Renseignements : 04 95 32 75 91 / 06 02 05 28 32 musicalesdebastia@wanadoo.fr Page Facebook : Musicales de Bastia