Culture – Loisirs

55.000 euros de déficit l'an dernier pour le conservatoire départemental de musique de la Creuse

Par Fanny Beaurel, France Bleu Creuse lundi 14 avril 2014 à 9:50

Le conseil général a été contraint de mettre la main à la poche et la structure est sommée de réduire ses dépenses.

Le conservatoire départemental de musique Emile Goué est sous assistance respiratoire. Il n'est pas encore dans un état critique mais il y a de quoi s'inquiéter sur le plan financier. Le conservatoire accuse un déficit de 55.000 euros en 2013, la conséquence de la baisse des dotations de l'État.

Le conseil général fait donc une rallonge de 100.000 euros mais l'établissement va devoir réduire son train de vie. Cela va passer par la supression de deux postes et demi ainsi que de quelques heures d'enseignement. Quant aux droits d'inscription des familles et la participation des communes, ils vont augmenter de 4%. Il n'est pour le moment pas question de fermetures d'antennes dans le département. 

Le conservatoire va devoir augmenter ses recettes

Partager sur :