Événements

6 juin 1944: le débarquement vu de Champagne-Ardenne

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 6 juin 2014 à 10:17

Débarquement en Normandie
Débarquement en Normandie © maxppp

Le 6 juin 1944, 130.000 hommes débarquaient sur les plages de Normandie pour libérer la France et l’Europe du joug nazi. Un débarquement dont les répercussions ont été immédiates en Champagne-Ardenne.

18 chefs d'Etat et de gouvernement (dont François Hollande, Barack Obama, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Elisabeth II, le prince Charles ou encore le roi des Belges), 9000 spectateurs et 1800 vétérans sont présents en Normandie ce 6 juin 2014 pour commémorer le 70ème anniversaire du débarquement des alliés pendant la seconde guerre mondiale. 

Le 6 juin 1944, sept Marnais sont exécutés en représailles   Quelques heures après le débarquement de 130.000 hommes, américains, canadiens, anglais, français, sur les plages normandes, Hitler ordonne à ses troupes de semer la terreur et de mener des opérations de représailles. Dans la Marne, alors que la rumeur d’une libération prochaine atteint peu à peu les villes, sept résistants marnais, qui avaient été arrêtés et emprisonnés, sont immédiatement condamnés à mort et exécutés . Ce sera le point de départ d’autres opérations d’ampleur comme le massacre d’Oradour-sur-Glane (Corrèze) le 10 juin 1944.

La ville de Reims est libérée le 30 août 1944  Au lendemain de la ville de Châlons-sur-Marne, le 30 août 1944, la ville de Reims est libérée par les troupes du général Patton. Le 7 mai 1945, la reddition est signée . C’est dans la ville des Sacres qu’Eisenhower installe son P-C avancé dans ce qui est aujourd’hui le lycée Roosevelt.

Au lendemain de sa libération, la ville de Reims devient un lieu de stockage   Pour libérer tout le territoire français, les troupes ont besoin de matériels. La ville de Reims devient alors un stock à ciel ouvert : sous les arbres, sur l’avenue de Laon..etc, sont entreprosés des vêtements, des armes, de la nourriture, afin d’assurer le ravitaillement et le suivi sanitaire des alliés. 

Hervé Chabaud, rédacteur en chef du journal l'Union et passionné d’histoire, était notre invité à 8H10.

Hervé Chabaud nous raconte comment les Champardennais ont vécu ce 6 juin 1944

Suivez les commémorations du 6 juin 1944 en direct sur francebleu.fr

 

Partager sur :