Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Concerts – Live

Du 11 août 2019 au 28 août 2019

75 ans du Débarquement en Provence : revivez la Libération jour après jour

L'Ile d'Or à Saint-Raphaël en août 1944 lors du Débarquement en Provence
L'Ile d'Or à Saint-Raphaël en août 1944 lors du Débarquement en Provence

Il y a 75 ans tout juste, en août 1944, la Provence était libérée ! Cédric Frémi nous raconte sur France Bleu Provence, en 18 épisodes et textes bonus, le Débarquement en Provence et la Libération du Var puis des Bouches-du-Rhône. Revivez les événements, jour après jour, comme si vous y étiez.

11 août 1944

Dragoon : c’est le nom de code adopté le 1er août 1944 du 2è débarquement allié en France. Objectif fixé quelques mois plus tôt : établir une tête de pont entre Agay et Cavalaire, libérer le Sud, conquérir les ports de Toulon et Marseille et remonter le long du Rhône pour effectuer la jonction avec les forces de l'opération Overlord débarquées en juin en Normandie...

Episode 1 - 11 août 2019

12 août 1944

J-3 avant le débarquement. Comment se porte l’armée allemande en ce mois d’août 1944 : est-elle capable d’affronter le déferlement allié qui se prépare ? 

Episode 2 - 12 août 2019

13 août 1944

J-2 avant le débarquement. Les Alliés sont supérieurs en nombre et en puissance ; quel est l'état des lieux des forces de libération ? Quels sont les derniers préparatifs avant l’assaut ?

Episode 3 - 13 août 2019

14 août 1944

J-1 avant le débarquement : c’est pour cette nuit ! Des faux parachutistes à La Ciotat, un chasseur affamé, Nancy et son torticolis… L’assaut est imminent.

Episode 4 - 14 août 2019

L'Opération Dragoon au large des côtes varoises - Aucun(e)
L'Opération Dragoon au large des côtes varoises

15 août 1944 : le Jour J

Il était 0h cette nuit lorsque les Français ont débarqué en premier. Des commandos d’Afrique, 600 hommes volontaires dirigés par le Lieutenant colonel Bouvet, ont débarqué au Cap Nègre avant d’escalader des falaises à plus de 100 mètres au-dessus de la mer. Objectif : détruire des batteries allemandes. Pour certains, l'ascension s’est mal passée, sous le feu de grenades. Mais c’est parce que les allemands ont été occupés à leur tirer dessus que d’autres soldats alliés ont déboulé dans leur dos et ont pu s’emparer de la batterie du Cap Nègre. Les commandos d’Afrique occupent cette zone, nettoyent les plages, dont celle du Rayol Canadel et contrôlent la route du littoral, entre Bormes et Cogolin. Dans les terres, La Motte, près de Draguignan, est le premier village libéré. Le jour est en train de se lever, à travers la brume, les Allemands constatent l’ampleur de l’assaut qu’ils vont subir entre Agay et Le Lavandou

Il était 4h ce matin quand les 5000 premiers parachutistes américains ont été largués au-dessus de la vallée de l’Argens, dans la région du Muy, rapidement libérée. Avec l’aide de la Résistance locale, ils ont verrouillé les voies d’accès aux sites de débarquement, dont la Nationale 7. Près de 500 tonnes de matériels et de rations vont être largués en 3 jours, dont 200 Jeeps et autant de pièces d’artillerie. Mais un brouillard tenace recouvre la vallée de l’Argens. Une vingtaine d’avions ayant mal capté un signal ont largué leurs parachutistes au-dessus de Pampelonne. Les hommes ne reconnaissent pas les lieux qui leur avaient été décrits avant le départ. Un groupe de maquisard vient à leur rencontre et les guide vers Saint-Tropez. Grâce à cette erreur, les paras américains s’emparent de la citadelle bien plus tôt que prévu. Mais les Allemands viennent de détruire le port de Saint-Tropez.

La Rosie Force composée d’une soixantaine de marins français a pour mission d’empêcher une éventuelle contre-offensive des troupes allemandes à l’est et de contrôler les voies de communication entre Cannes et Fréjus. Le débarquement sur la pointe de l’Esquillon à Théoule-sur-Mer ne se passe pas comme prévu.  Ils tombent sur un champ de mines non repéré. Bilan : 10 morts, 19 blessés. L’un des échecs majeurs de l’opération Dragoon.

En ce matin du 15 août 1944, le littoral continue d’être bombardé. Tous les 20 mètres, c’est une tonne de bombes qui s’abat

Cette nuit, des rangers américains ont pris débarqué sur Port-Cros et l’île du Levant, les radars allemands ont été brouillés, les soldats sont arrivés sans encombre. Objectif : les batteries, dont celle du Titan qui contrôle la plage de Cavalaire où doit avoir lieu une grande partie du débarquement. Mais cette batterie du Titan tant redoutée n’était qu’un leurre... Le Levant tombe. A Port-Cros en revanche, les Allemands ne se laissent pas faire, il faudra attendre le 17 août pour que les américains prennent le contrôle de l’île.

Après les bombardements du matin sur le littoral, c’est le silence total qui sera fait. A 7h50, une première vague de chalands va s’approcher de la côte, aucun homme à l’intérieur. Ce sont des droneboats téléguidés, bourrés d’explosifs et chargés de détruire les mines immergées entre deux eaux. 

Il est 8h. GO TIME. Un brouillard artificiel enrobe le littoral. L’assaut a lieu simultanément sur 18 plages entre Cavalaire et Saint-Raphaël en passant par Saint-Tropez, Sainte-Maxime et Fréjus. Ce ne sont pas quelques tirs sporadiques effectués depuis les positions terrestres allemandes qui empêchent le bon déroulement du Débarquement, à l’exception de la Baie de Saint-Raphaël où les défenses allemandes ont empêché les dragueurs d’approcher. Le succès de l’opération Dragoon est plein et rapide. Plus de 10 000 américains, canadiens, britanniques et français sont déjà à terre. Ils nettoient les plages de mines ennemies, sécurisent les hauteurs, contrôlent les voies d’accès, et empêchent la riposte allemande. Une riposte trop tardive et quasi-insignifiante… La défense anti-aérienne et le nombre de leurs appareils sont trop faibles. 

L'Île d'Or à Saint-Raphaël en août 1944 - Aucun(e)
L'Île d'Or à Saint-Raphaël en août 1944

Après le Cap Nègre, Le Rayol, La Motte, d’autres communes vont être libérées d’ici ce soir…

Episode 5 - 15 août 2019

16 août 1944

J+1 : l’armée française débarque en Provence. Qui est son leader ? Quelles sont les prochaines villes libérées ?

Episode 6 - 16 août 2019

17 août 1944

J+2 après le Débarquement. Que s’est-il passé à Fréjus, Pampelonne, Hyères, Saint-Tropez, Brignoles, Cavalaire et Signes ? 

Episode 7 - 17 août 2019

18 août 1944

J+3 après le Débarquement. L’armée allemande se retire, mais pas partout. Comment progressent les Américains, les Français et l’Armée d’Afrique ? 

Episode 8 - 18 août 2019

L'Opération Dragoon - Maxppp
L'Opération Dragoon © Maxppp - MEDIA DRUM WORLD/MAXPPP

19 août 1944

J+4 après le Débarquement. De nombreux villages continuent à être libérées. A Marseille, la population se soulève, les Allemands fuient mais en faisant tout sauter derrière eux…

Episode 9 - 19 août 2019

20 août 1944

J+5 après le Débarquement. Les Alliés sont aujourd'hui aux portes de Marseille, Aix-en-Provence et Toulon. Trets est libérée.

Episode 10 - 20 août 2019

21 août 1944

J+6 après le Débarquement. Des combats de rue à Marseille, des chewing-gums comme s’il en pleuvait à Gardanne, Hyères et Aix-en-Provence enfin libérées.

Episode 11 - 21 août 2019

22 août 1944

J+7 après le Débarquement. Bandol, Toulon, Marseille, Martigues, Arles et la Haute-Provence… Les forces de Libération continuent leur avancée.

Episode 12 - 22 août 2019

La liberation de Marseille le 23 Aout 1944 : un char des allies aux Reformés - Maxppp
La liberation de Marseille le 23 Aout 1944 : un char des allies aux Reformés © Maxppp - DOMENECH Gabriel

23 août 1944

J+8 après le Débarquement. Les combats continuent, Toulon ne tombe pas si facilement. A Marseille, les troupes descendent La Canebière, mais rien n’est encore joué… 

Episode 13 - 23 août 2019

24 août 1944

J+9 après le Débarquement. Toulon revoit la lumière, Marseille est encerclée, mais les Allemands résistent.

Episode 14 - 24 août 2019

25 août 1944

J+10 après le Débarquement. Notre-Dame-de-la-Garde redevient française. La libération de Toulon et Marseille est en cours… Les quartiers de Saint-Marcel, Le Redon, Le Cabot, La Pointe-Rouge et La Vieille-Chapelle sont repris.

Episode 15 - 25 août 2019

Le 23 Aout 1944 la Messe après la prise de Notre Dame de la Garde en présence des Tabors, Armée d'Afrique ou troupes coloniales - Maxppp
Le 23 Aout 1944 la Messe après la prise de Notre Dame de la Garde en présence des Tabors, Armée d'Afrique ou troupes coloniales © Maxppp - DOMENECH Gabriel

26 août 1944

J+11 après le Débarquement. Les forces alliées progressent dans la rade de Toulon où les principaux forts sont repris, tandis qu’à Marseille, 4000 réfugiés sont terrés dans le noir dans le tunnel du Carenage…

Episode 16 - 26 août 2019

27 août 1944

J+12 après le Débarquement. Toulon et Marseille sont totalement libérées !

Episode 17 - 27 août 2019

28 août 1944

J+13 après le Débarquement. La bataille de Provence est terminée. La remontée le long du Rhône jusqu’au Rhin puis en Allemagne peut maintenant s’effectuer.

Episode 18 - 28 août 2019