Concerts – Live

Du 13 mars 2014 au 3 avril 2014

Assistez au spectacle D.I.S.C.O. au Galaxie d'Amnéville

Assistez au spectacle D.I.S.C.O. au Galaxie d'Amnéville

Vous avez tous bouger sur un de ces tube mythique des années 70 - 80... vu John Travolta se déhancher dans "Saturday night fever"... Non ? Alors, retour sur une époque où ça remuait pas mal sur les pistes de danse avec l'arrivée du disco... Et pour les fans, France Bleu Lorraine vous offre vos places pour le spectacle D.I.S.C.O. à Amnéville le 3 avril.

France Bleu Lorraine vous offre la chance d'aller voir le spectacle D.I.S.C.O., au Galaxie d'Amnéville le 3 avril 2014 à 20h00.

Tentez votre chance au tirage au sort. Inscrivez-vous avant le 1er avril à 10h.

Les artistes de D.I.S.C.O., invités de France Bleu Lorraine

Souvenirs, souvenirs... extraits des plus grands tubes disco... paillettes et pattes d'ephs !

Un peu d'histoire

Le disco apparaît au début des années 70, dans les discothèques new yorkaises, où les DJ’S remixent et recherchent un rythme plus dansant. Ce sont les radios qui vont favoriser l’émergence du disco.

Parmi les premiers titres classés disco, on retrouve Soul Makossa  de Manu Dibango (1973), Rock Your Baby  de George McCrae, Rock The Boat  de The Hues Corporation et Never Can Say Goodbye  de Gloria Gaynor (1974). En 1975, apparaissent sur la scène disco quelques artistes inoubliables : Donna Summer, les Trammps et les Bee Gees, groupe que l’on va retrouver en 1977 sur la bande originale du film « Saturday Night Fever » (avec un John Travolta survolté). Film qui va marquer l’explosion du disco.

Les années suivantes vont voir défiler, sur les pistes de danses et les radios, des noms qui vous parlent probablement : les Boney M, Patrick Hernandez, Patrick Juvet, Earth Wind and Fire, Village People, Ami Stewart, Diana Ross, Thelma Houston, Michael Jackson…

Le disco connaitra son apogée durant les années 78, 79 et 80, ensuite le genre connaitra un lent déclin mais donnera naissance à d’autres genres musicaux (la new wave, l’électro pop…). Les années 2000 vont marquer un regain d’intérêt pour le disco et la musique des années 70 et 80 en général. Les maisons de disques rééditent des compilations et les meilleurs tubes sont remixés par les Dj’s, …et le genre n’est pas abandonné pour autant par les artistes d’aujourd’hui ; l’on entend encore de nouveaux titres aux consonnances disco (Madonna, Mika…).

En 2008, le réalisateur Fabien Onteniente, dans son film avec Franck Dubosc et Emmanuelle Béart, reprenait les plus grands tubes de l'époque disco.

Le slogan des fans : Disco Never Dies !

 

Infos pratiques