Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Automobilistes bloqués sur l'A48 par la neige : la polémique après la pagaille de mercredi

jeudi 21 novembre 2013 à 11:16 Par Isabelle Gaudin, France Bleu Isère

Ce mercredi a rimé avec grosse galère pour de nombreux Isèrois. Des centaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés sur l'A48 entre Lyon et Grenoble au niveau du col de la Rossatière. Ce qui a occasionné des bouchons monstres. Certains ont passé 10 heures dans leur voiture. Certains pointent déjà du doigt la mauvaise gestion d'Area. Et un député isèrois demande des comptes au ministère.

A cause de la neige,des milliers d'automobilistes sont restés bloqués pdt des heures au col de la Rossatière, sur l'A48,en Isère
A cause de la neige,des milliers d'automobilistes sont restés bloqués pdt des heures au col de la Rossatière, sur l'A48,en Isère © Maxppp

Le plus gros point noir hier mercredi, c'était l'A48, complètement paralysée. Des centaines d'automobilistes se sont retrouvés piégés par la neige, entre Lyon et Grenoble au niveau du col de la Rossatière. Le col de la Rossatière où se trouvait Xavier ce jeudi matin. Il nous a appelé de sa voiture.

9h automobiliste rossatière ok

Coup de gueule donc de cet automobiliste isèrois qui pointe du doigt Aréa dans la gestion de cette épisode neigeux. Aréa est-elle responsable ? La question est posée.. Et Olivier Verrand, le député socialiste de la 1ère circonscription de l'Isère, relaie la polémique. Il pointe les "dysfonctionnements" et demande au ministre des transports, Frédéric Cuvillier, une enquête et des mesures pour éviter une situation comme celle rencontrée mercredi sur l'A48.

 

 

Voici la réponse de David Ribeiro, le directeur de cabinet du préfet de l'Isère.

David Ribeiro / pref 9H00 - SIMUL ANTENNE 07H-08H

Et notez que la SNCF annonce qu'il n'y aura pas de reprise du trafic entre Grenoble et Lyon avant la mi-journée ce jeudi. A l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry, c'est aussi perturbé. Prenez donc vos précautions.