Événements

Belfort: les mains vertes des jardins ouvriers

Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 13 mars 2015 à 6:00

jardins belfort vue
jardins belfort vue © Radio France - Nicolas Wilhelm

Le printemps approche. Depuis plusieurs jours, les propriétaires des jardins ouvriers sont de retour sur leurs parcelles de l’étang des forges.

Le printemps approche. Depuis plusieurs jours, les propriétaires des jardins ouvriers sont de retour sur leurs parcelles de l’étang des Forges. Ils ont ressorti les outils de jardinage et passent des heures accroupis.  

 

Le travail de la terre

Avec un ou deux manches, les bêches sont de sortie depuis plusieurs jours dans les parcelles des jardins ouvriers. Au pied de la tour de la Miotte et face à l’étang des Forges , les locataires des parcelles travaillent la terre. Il faut d'abord nettoyer, désherber avant de penser à semer légumes et fleurs

 

Une maison …à hérissons

« On a commencé par nettoyer car il y a pas mal d’herbes. J’ai même ajouté une maison à hérissons pour qu’ils fassent le boulot à ma place » explique Noëlle qui vient d’acquérir une parcelle . Cette belfortaine vit en appartement et ne cultivait jusque là que des plantes aromatiques sur son balcon.

 

Jardins ouvriers Belfort Noëllle enro

Si la terre est encore dure en surface , la bêche arrive à la retourner. Benoit , un belfortain qui habite près de la gare, prend énormément de plaisir à retrouver son jardin.

 

Prendre le bon air

Pommes de terre, haricot, radis, tomates , ce locataire ne sait pas encore ce qu’il va semer. « L’important c’est d’avoir des légumes bios et de prendre l’air » explique-t-il.

 

Jardins ouvriers / BOB ok

Pour Michel , un autre locataire de parcelle, ce sera moitié fleurs, moitié légumes cette année. Il ne lui restera plus qu'à solidifier la serre avec le plastique s'est envolé cet hiver sous l'effet du vent.

Jardins Belfort michel - Radio France
Jardins Belfort michel © Radio France - Nicolas Wilhelm
 

Il devrait y avoir de plus en plus de monde dans les parcelles des jardins ouvriers puisque Météo France annonce encore du soleil pour plusieurs jours. 

Une parcelle à neuf euros de l'are 

L'AJO , l'Association des Jardins Ouvriers de Belfort, compte 800 adhérents répartis sur 23 sites . Celui de l’étang des Forges est le plus important. Un are de parcelle est loué neuf euros à l’année , 70 euros par cabanon.