Culture – Loisirs

Bertrand Cantat est remonté sur scène

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde et France Bleu Pays d'Auvergne samedi 12 avril 2014 à 11:51

Bertrand Cantat sur scène
Bertrand Cantat sur scène © Maxppp

Le chanteur bordelais a renoué avec la scène vendredi soir à Clermont-Ferrand, douze ans après le dernier concert de Noir Désir. Il a enfin retrouvé son public pour la première date de sa tournée très attendue avec "Détroit" et le bassiste Pascal Humbert.

Après 12 ans d'absence de la scène, c'était hier soir le grand retour de Bertrand Cantat ! Le chanteur bordelais commençait hier à Clermont-Ferrand sa tournée avec son nouveau groupe "Détroit". La salle de la Coopérative de Mai, avec une jauge de 1.500 spectateurs affichait plus que complet. Certains fans étaient même venus de Paris pour assister au retour d'un artiste qui revendique son droit de poursuivre sa carrière après le drame de Vilnius.

"Heureux" de retrouver son public

Bertrand Cantat a déclaré être "heureux" de retrouver son public après cette longue absence. Il a fallu trois chansons pour détendre l'atmosphère dans la salle bondée. Dès qu'il est monté sur scène, accompagné de son complice de* "Détroit" Pascal Humbert et de trois autres musiciens, le chanteur a été accueilli par une longue salve d'applaudissements. Dès le deuxième morceau, Bertrand Cantat s'est attaqué à un des titres les plus intenses de l'album, _"Horizon", sur ses années de prison pour le meurtre de Marie Trintignant en 2003. *_

"Je suis venu voir le concert de Détroit, et en fait, j'ai vu Noir Désir", — Un spectateur qui a assisté au concert

À la fin d'un des titres, il s'est adressé à ses fans :"Vous dire qu'on est très heureux d'être là aujourd'hui avec vous, c'est pas grand chose par rapport à ce que l'on vit vraiment. Merci tellement d'être là."  Quelques mots qui ont permis au chanteur bordelais de se relâcher, retrouvant les automatismes de l'homme de scène qu'il était du temps de Noir Désir.

Bertrand Cantat fera plus de 70 dates en France avec "Détroit", dont deux les 19 et 29 mai prochain au Krakatoa de Mérignac.

"On est venu voir l'artiste, pas le reste"

Partager sur :