Événements

Chloé Mazlo : professeur aux Beaux-Arts de Metz et César 2015

Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord mardi 3 mars 2015 à 18:46

Portrait de Chloé Mazlo

Une récompense inespérée pour Chloé Mazlo. La jeune réalisatrice n’en est qu’à son deuxième coup d’essai et son travail est déjà reconnu par le monde du cinéma. Le vendredi 20 février, elle a reçu le César du meilleur court-métrage d’animation, un prix décerné seulement pour la deuxième fois.

Ses élèves n’en reviennent pas…et elle non plus. Chloé Mazlo a obtenu le César 2015 du meilleur court-métrage d’animation pour Les Petits cailloux . Un film qui raconte l’histoire d’une jeune femme joviale saisie de crises d’angoisse viscérales. Le personnage principal est joué par la réalisatrice et les décors ont été entièrement confectionnés par elle et une petite équipe de deux personnes en un mois (financés par France 2 et le CNC).

En 2007, cette parisienne d'origine libanaise est diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg . Depuis septembre 2014, elle enseigne le dessin aux Beaux Arts de Metz. Elle a découvert l’animation par hasard, lors de sa dernière année aux Arts Décoratifs, alors qu’elle étudiait le dessin et le graphisme. Et jamais elle n’avait pensé obtenir un César puisque le prix du meilleur court-métrage d’animation a été décerné pour la première fois en 2014. Chloé Mazlo est la deuxième lauréate de ce prix .

Sur scène, cette soirée du vendredi 20 février, elle n’osait pas regarder la salle qui l’écoutait lire son discours, particulièrement impressionnée par la présence de Sean Penn . « J'ai pas trop réfélchie. J'étais comme saoûle. Je n'ai absolument pas regardé qui était devant moi. J'ai lu et en fait après je suis quand même restée un moment sur scène le temps que les autres fassent leur discours et là je me suis dis que tout le monde avait entendu ce que je venais de dire. C'est assez bizarre. »

6h+8h Chloé Mazlo César 2

« On se dit que oui c'est possible, ça n'arrive pas qu'à la télé. »

Mercredi 25 février, Chloé Mazlo a fait un retour en triomphe aux Beaux-Arts de Metz . Ses élèves de deuxième année lui avaient préparé une petite fête. Ils ne savaient pas que leur professeur faisait des films. Pour eux, c’est l’occasion de voir leur école récompensée pour ses professeurs. «  C'est vrai que ça lui apporte de la crédibilité.  » pense Maxime. « Je pense que c'est important d'avoir la concrétisation d'un travail d'un enseignant. On se dit que oui c'est possible, ça n'arrive pas qu'à la télé.  » confie Ludovic.

7h+9h Chloé Mazlo César 1

Dans les festivals, Les Petits cailloux  n'ont pas connu un grand succès. Le film n'a pas encore été diffusé à la télévision ni au cinéma. Mais en attendant qu'il soit rendu public, Chloé Mazlo ne se repose pas : son troisième film sort en avril et un quatrième est déjà en préparation.

Partager sur :