Culture – Loisirs

Comment le parc Walygator compte vous faire peur pour Halloween

Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord vendredi 21 octobre 2016 à 8:00

Des (faux) squelettes dans les fauteuils... Le parc Walygator se prépare pour Halloween
Des (faux) squelettes dans les fauteuils... Le parc Walygator se prépare pour Halloween - Facebook / parc Walygator

Dans une interview sur France Bleu Lorraine, Thomas Veishar révèle les surprises du parc Walygator pour effrayer ses visiteurs pendant les vacances de la Toussaint.

Certains visiteurs ont pu tomber des nues en arrivant devant les portes closes du parc Walygator, exceptionnellement fermées à la fin du mois de septembre, pendant trois semaines : "On prépare nos festivités d'Halloween qui commenceront mercredi prochain, le 26 octobre [et finiront le 31 octobre, ndlr]. On a tout décoré, on vous a préparé de belles surprises", s'amuse Thomas Veishar, tout en essayant de garder le mystère.

Les nouveautés du parc Walygator pour Halloween en 2016

Mais le chargé de communication cède vite : il y aura trois nouveautés cette année. Une maison hantée, installée dans un bâtiment présent sur le parc et fermé depuis trois ans. Cinq acteurs s'y promèneront pour vous effrayer. Elle sera accessible aux enfants dès six ans. Autrement dit, selon ses mots, une maison "qui n'est pas "trash"", mais "familiale". Il y aura aussi un "labyrinthe maudit". Un spectacle pyrotechnique. Et l'habituel spectacle "Halloween show", revu pour l'occasion.

Des nouveautés pour attirer les 20.000 visiteurs espérés et fidéliser une clientèle en baisse depuis quelques années : les chiffres de fréquentation sont passés en dessous de la barre des 400.000 visiteurs annuels, contre près de 450.000 en 2013, selon l'Observatoire régional du tourisme. Des nouveautés aussi inspirées des autres parcs du groupe espagnol Aspro-Ocio qui a racheté Walygator via sa filiale luxembourgeoise CLP. La maison hantée serait semblable à une autre en Finlande.

Thomas Veishar en profite pour assurer que le parc s'est remis des dégâts subis après les inondations de juin dernier. En revanche, sachez que le prix du parking ne changera plus : 5 euros la journée si le billet pour le parc est acheté sur place, même pendant Halloween.

Réécouter l'interview de Thomas Veishar, chargé de communication du parc Walygator, sur France Bleu Lorraine

Thomas Veishar, du parc Walygator : "On vous a préparé de belles surprises" pour Halloween

Partager sur :