Événements

Dans les coulisses de l’exposition Phares au Centre Pompidou Metz

Par Leila Benjelloun, France Bleu Lorraine Nord lundi 3 février 2014 à 19:55

L'installation de Phares au Centre Pompidou Metz
L'installation de Phares au Centre Pompidou Metz © Leïla Benjelloun

A partir du 14 février 2014, "Phares" proposera dix-huit œuvres hors format prêtées par le grand frère parisien : le Centre Pompidou à Paris. Cette exposition temporaire de longue durée sera visible pendant deux ans.

A 10 jours du lancement de l’exposition , on s‘active dans les coulisses du Centre Pompidou Metz. Un premier convo i est arrivé vendredi 31 janvier. Le second a déchargé sa quinzaine d’œuvre ce lundi 3 février.

Pompidou Phares déchargement

Des membres du service de restauration des oeuvres d’art du Centre Pompidou Paris ont fait le trajet jusqu’à Metz. Pendant huit heures, ils ont respecté les consignes élémentaires de sécurité : ne jamais quitter le camion et  ne jamais couper la climatisation afin que les œuvres voyagent à température constante.

Seules quelques personnes sont autorisées à manipuler les œuvres.

Après leur déchargement, les caisses reposent quelques heures dans des réserves . Il faut que les toiles, scultpures et autres reliefs peints s ‘acclimatent à la température ambiante avant de les déballer.

Pompidou Phares toile chassis - Aucun(e)
Pompidou Phares toile chassis

Une seule équipe a le droit de manipuler les œuvres . Ce sont les techniciens du prestataire spécialisée dans la manutention d’œuvres d’art : Bovis Transport.

Pompidou Phares Delaunay - Aucun(e)
Pompidou Phares Delaunay

Dans la grande nef, les restaurateurs et conservateurs du Centre Pompidou déroulent les toiles, en inspectent chaque millimètres, équipés d’optiviseur, une loupe frontale que l’on trouve chez les médecins.

Pompidou Phares 1 - Aucun(e)
Pompidou Phares 1

18 œuvres monumentales

De Picasso à Miro en passant par Delaunay, Léger ou  Soulages, toutes ces œuvres ont un point commun. Elles sont gigantesque. Leur format hors norme ne permet pas de les exposer très régulièr ement. Elles seront exposées dans la grande nef du centre Pompidou Metz."C'est un lieu qui a le plus haut mur d'accroche d'Europe avec un mur à 21 mètres de haut. On a choisi d'y exposer des oeuvres qui ne peuvent plus être montrées ou très rarement car très peu d'instittuion muséales en Europe ont de tels volumes pour l'accrochages des oeuvres" explique Elodie Stroecken, l'une des deux commissaire de l'exposition.

Pompidou Phares / SON

Phares est donc l’occasion d’admirer des œuvres rares qui ont marqué l’histoire de l’art contemporain mais aussi celle de la collection du centre Pompidou Paris depuis son inauguration en 1977.