Événements DOSSIER : Feria de Dax 2017

Dax : Quand les jeunes écoutent les novilladas dans les arènes

Par Francois-Pierre Noel, France Bleu Gascogne dimanche 13 août 2017 à 9:30

les jeunes ont pu assister à la novillada avec les commentaires d'aficionados dacquois.
les jeunes ont pu assister à la novillada avec les commentaires d'aficionados dacquois. © Radio France - François-Pierre Noel

Aux arènes de Dax, les jeunes ne font pas que regarder les novilladas, ils peuvent les écouter en direct. La peña Alegria propose aux enfants entre 12 et 17 ans d'assister aux novilladas avec des écouteurs. Les membres de la peña commentent les gestes et expliquent le vocabulaire de la tauromachie.

Certains enfants sont des habitués des corridas, d'autres des courses landaises, mais Camille, elle n'a jamais vu de corrida. Cette jeune toulousaine de 11 ans, va assister pour la première fois à un combat entre un taureau et un novillero.

Avec son casque à l'oreille, Camille est très attentive, elle apprécie la novillada sauf peut être la mise à mort : " j'aime bien regarder les habits, savoir d'où ça vient, quelles sont les traditions comme le jaune qui porte malheur sur la cape. J'appréhendais un peu la mort du taureau mais ça va, ça ne fait pas peur. "

Dans l'oreillette, les aficionados expliquent tout

Grâce à ces écouteurs, la peña Alegria espère attirer de nouveaux aficionados dans les arènes. Les écouteurs, ça permet aux jeunes de mieux comprendre l'art de la tauromachie. Pour les commentaires, ils sont trois , chacun leur tour, ils décrivent et expliquent le passage de chaque taureau. Eric Darrière, l'un des responsables de la peña est ravi de son groupe : " Ils ont posé pleins de questions, j'espère qu'on a réussi à répondre le plus simplement possible. Le but c'est que tout le monde soit heureux d'être venu ici"

A la fin de la novillada, les vingt-cinq enfants ont débriefé entre eux ce qu'ils venaient de voir. C'est ce que l'on peut dire, une mission accomplie.