Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De "bolos" à "crudivore" en passant par "covoiturer", les nouveaux mots du dictionnaire

-
Par , France Bleu

Larousse et Robert ont dévoilé ce lundi les mots qui font leur entrée dans leur édition 2016. Un reflet de l'évolution de la langue française, et donc de la société.

Chaque année, de nouveaux mots entrent au dictionnaire, choisis par un comité - illustration
Chaque année, de nouveaux mots entrent au dictionnaire, choisis par un comité - illustration © Maxppp

Ce sont au total 300 nouveaux mots, révélés lundi, qui font leur entrée dans les éditions 2016 des dictionnaires Larousse et Robert. Les deux maisons ont également mis en avant de nouveaux sens attribués à des mots déjà présents, mais désormais utilisés différemment. 

De nouveaux mots pour parler écologie, cuisine ou politique

Cette année, les jurés responsables du choix des mots entrants ont eu la main verte. "Durabilité" , "particule" , "électrosensibilité" et d'autres encore pour le Larousse, dont la devise "Je sème à tout vent" est donc particulièrement à propos pour cette édition. Mais le Robert aussi a senti le vent tourner, et intégré des mots tels que "zadiste" , "climatosceptique" ou "covoiturer"

Autre registre renforcé cette année, pas si éloigné de l'environnement finalement, la cuisine. "Moléculaire" pour certains, d'autres lui préfèrent la "bistronomie" dans le Larousse qui a également adopté la tomate "cœur de boeuf" , les baie de "goji" , ou côté consommateurs les "crudivores" et autres "végans" . Pour le Robert, c'est la cuisine du monde qui emporte le morceau avec des mots comme "Yuzu" , "focaccia" ou "biryani"

Certains termes résonnent dans le vocabulaire politique, comme "clivant" , "dédiabolisation" , "rétropédaler" . Et, toujours dans le Larousse, si le mot "bolos" vient avant tout du parler des jeunes qui désignent ainsi un "naze", il a été largement popularisé par la marionnette de Cécile Duflot dans Les Guignols, qui en tant que ministre utilisait ce mot peu flatteur envers les autres membres du gouvernement ou le Président. 

De nouveaux sens pour enrichir certains classiques 

Certaines définitions déjà existantes ont également été mises à jour. Pour revenir sur la tendance écologique, "responsable"  dans le Larousse n'est plus seulement celui qui "se porte garant" ou celui qui "pèse les conséquences de ses actes", il s'emploie aussi à "respecter les valeurs de développement durable".

"L'oubli" devient numérique. "L'action" est aussi judiciaire et collective. Quant à la "ferme" , elle n'est plus exclusivement agricole depuis qu'elle définit un "regroupement de dispositifs identiques dans un même lieu et à même échelle" (ferme de serveurs, ferme photovoltaïque). Le "melon" ne se contente plus d'être mangé, il peut aussi s'attraper devenant synonyme de grosse tête. 

Parution du Larousse 2016 : 28 mai

Parution du Petit Robert 2016 : 21 mai

Choix de la station

À venir dansDanssecondess