Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements

Des vitraux contemporains pour la cathédrale Saint-Gatien de Tours

dimanche 1 décembre 2013 à 17:36 Par Fanny Bouvard, France Bleu Touraine

L'aile Nord de la cathédrale Saint-Gatien de Tours est à nouveau ornée de vitraux. Restés blancs depuis le XIXe siècle, les 200 mètres carrés de verre ont été redessinés par un artiste contemporain. Un coup de jeune qui attire les curieux.

Les nouveaux vitraux de la cathédrale Saint-Gatien de Tours.
Les nouveaux vitraux de la cathédrale Saint-Gatien de Tours. © Fanny Bouvard - Radio France

Les fidèles et les touristes se pressent à l'intérieur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, appareil photo à la main. Les quatre nouveaux vitraux de l'aile Nord intriguent. Il faut dire qu'ils ne ressemblent pas beaucoup à leur voisins.

"Chaque siècle a laissé sa marque dans la cathédrale, il fallait une oeuvre contemporaine", explique Gilles Blieck, conservateur des Monuments historiques à la Drac. "Nous avions posé des échaffaudages pour la rénovation de cette partie de l'édifice alors nous en avons profité pour recréer une oeuvre à la place des verres blancs." En tout l'Etat a investit plus d'un million d'euros pour cette opération. 

Gilles Blieck, conservateur à la DRAC.

C'est le projet de Gérard Collin-Thiébaut, artiste, et Pierre-Alain Parot, maître verrier, qui a été retenu.* Il a nécessité presque deux années de travail, du dessin à la pose. "Créer un vitrail pour un tel édifice, c'est s'inscrire dans l'histoire, penser au futur, raconte l'artiste. J'ai choisi de travailler autour de la figure de Saint-Martin, puisque la chapelle porte son nom. Se mêlent des représentations historiques et actuelles, des photos et des copies de tableaux classiques."*

Parmi les personnages, on distingue notamment les tentes des SDF soutenus par l'association des Enfants de Don Quichotte, installées un temps le long du canal Saint-Martin à Paris.

Gérard Collin-Thiébaut, artiste.

Mais pour réaliser une oeuvre d'une telle complexité sur 200 mètres carrés , le verrier Pierre-Alain Parot et son équipe ont du inventer de nouveaux procédés. "C'est la première fois que nous travaillions avec des images existant uniquement sur ordinateur. Il a tout fallu revoir de la conception à la production. C'est une première dans notre art."

Le reportage de Fanny Bouvard.