Événements

Deux auteurs de polar visitent le commissariat de police

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Breizh Izel jeudi 6 mars 2014 à 11:45 Mis à jour le jeudi 6 mars 2014 à 12:13

Visite du commissariat
Visite du commissariat © Radio France - - Jean Saint-Marc

Le commandant François Lange a invité deux auteurs de romans policiers, Firmin Le Bourhis et Jean Fayer, au commissariat de Quimper. L'occasion pour eux de se documenter.

Leurs personnages, Mary Lester et le capitaine Le Duigou, travaillent justement au commissariat de Quimper. Alors quand le commandant François Lange leur fait visiter, les romanciers Jean Failler et Firmin Le Bourhis sont en terrain connu. "Pour écrire un roman policier il faut beaucoup se documenter" , explique Firmin Le Bourhis.

Il a justement l'habitude d'appeler le commandant François Lange quand il a un doute à propos des procédures. "Elles changent très souvent, notamment en ce qui concerne la garde à vue" , précise François Lange, amateur de polars qui répond avec plaisirs aux questions du romancier. Il a par exemple récemment appris à Firmin Le Bourhis que désormais, des plats chauds étaient servis aux personnes interrogées, et non de simples sandwiches, comme il l'écrivait jusque là.

"Un quart d'heure de terrain c'est une heure devant l'ordinateur", le commandant François Lange

"Je m'efforce d'être le plus réaliste possible, même si évidemment je ne raconte pas toutes les procédures pour éviter les longueurs" , sourit Firmin Le Bourhis. Jean Failler, lui, n'a pas ce souci du détail : "je croise souvent des policiers qui me disent : 'ça ne se passe pas comme ça dans la réalité'. Non, mais ça se passe comme ça dans Mary Lester!" Mais il le concède : "j'essaye de ne pas trop écrire d'absurdités."

Le commandant François Lange regarde ces imprécisions avec indulgence : "un quart d'heure de terrain, c'est une heure devant l'ordinateur. Heureusement qu'ils ne racontent pas tout dans le détail, sinon on s'ennuyerait en lisant leurs livres !"

Un reportage de Jean Saint-Marc