Concerts – Live

Du 17 mars 2013 au 16 juin 2013

Dimanches en musique au Musée... à Ajaccio.

Dimanches en musique au Musée... à Ajaccio.

Pour la troisième année consécutive, le Palais Fesch accueille, chaque mois, un concert dans la Grande Galerie du musée.

17 mars 2013

Frédéric Chopin, des canons sous des fleurs

Michael Lonsdale, récitant ; Nicolas Celoro, piano

D'après le récit du poète Jehan Despert

Dans le cadre du Printemps des Poètes

 « La musique de Frédéric Chopin, ce sont des canons enfouis sous des fleurs ! » c’est ainsi que s’exprimait Robert Schumann.

En parcourant toute la vie du compositeur, l’enfance heureuse en Pologne, les tendres amours avec Constance Gladkowska ou Maria Wodzinska qu’il demandera en mariage, en évoquant le voyage à Majorque et la vie à Nohant avec George Sand, en compagnie aussi de toutes les grandes figures du romantisme tels Schumann, Liszt, Delacroix ... jusqu’au dernier voyage dans les îles britanniques avec Jane Stirling, Frédéric Chopin**** nous devient intime, par le charme du récit et la profondeur de l’émotion musicale de ses inoubliables chefs-d’oeuvre.

Dans le cadre du Printemps des poètes, Michael Lonsdale et Nicolas Celoro donnent un récital de piano accompagné de lectures d’une grande qualité. Les envolées lyriques, les notes en cascade, les soudaines accalmies qui traduisent les frémissements de l’âme ou les intermittences du cœur, tout le romantisme de Chopin. Un triple envoûtement. Celui de la voix, inimitable, ensorcelante de l’acteur, celui de la magie qui distille la musique du compositeur, celui de l’interprétation d’exception qu’en donne le pianiste.

 21 avril 2013 

Un salon musical en Italie

Jean-Paul Bonnevalle, contre-ténor et les musiciens de l’Ensemble de l’Hostel Dieu ; Nolwenn Le Guern, viole de gambe ; Etienne Galletier, théorbe/luth ; Franck-Emmanuel Comte, clavecin

Au début du XVIIe siècle, une vie musicale intense se développe en Italie. Cette extraordinaire explosion artistique est à la source de l'essentiel des mouvements et styles baroques des décennies à venir. Au côté de l'Opéra qui à cette époque prend un essor formidable, des formes de musique de chambre, cantate, villanelle, canzone , fleurissent et rencontrent un succès des plus marquants. Ces formes profanes brèves et concises qui intègrent les éléments les plus typiques de l'art populaire favorisent une large palette expressive et témoignent d'une grande symbiose entre musique et poésie.

Grâce à cette émulation des compositeurs d'exception, Stefano Gandi, Johann Hieronymus Kapsberger, Bellerofonte, Castaldi ont apporté à ce répertoire délicat une science toute particulière de l'ornement, du rythme dansant et du récitatif chanté.

 26 mai 2013

Sérénades et airs d’opéras

Octuor à vent de l’Ensemble instrumental de Corse

 L’Ensemble Instrumental de Corse propose de découvrir une formation originale et peu présente sur la scène musicale française : l'octuor à vent composé de deux hautbois, deux clarinettes, deux cors et deux bassons.

Le répertoire dédié à cette formation est pourtant riche d’œuvres originales fondatrices du répertoire. En effet, les œuvres majeures que sont les sérénades de Mozart sont emblématiques de l’intérêt nouveau suscité pour les ensembles à vent à la fin du 18ème siècle.  

 16 juin 2013

Autour des madrigaux anciens

Ensemble Les Oréades – Quintette vocal de solistes

Carole Ségura-Kremer et Yoko Takeuchi, soprani ; Jean-Christophe Clair, contre-tenor ; Christophe Ferveur, ténor ; Christophe Grapperon, basse

 Les solistes de l’ensemble Les Oréades interprètent a capella des madrigaux d’Europe, polyphonies profanes, anciennes et contemporaines, composées en Italie, Espagne, Angleterre, Allemagne et en France.

L’objectif du quintette est de mettre en relation les musiques d’époques lointaines, la poésie et l’espace architectural. Leur répertoire contemporain est riche et diversifié. Des compositeurs écrivent spécifiquement pour l’ensemble : Patrice Sciortino, François de Orador, Antonio Laï, Diogenes Rivas, Antonio Pileggi, Philippe Démier, Ivan Bellocq, Joseph-François Kremer-Marietti, Bernard Thomas, Moyuru Maeda, Stan Starkey, Adrienne Clostre.