Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sécurité renforcée pour le marché de Noël de Reims

mercredi 15 novembre 2017 à 19:25 Par Valérie Gosset, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Le dispositif de surveillance et le périmètre de sécurité seront particulièrement renforcés lors du marché de Noël de Reims qui se tient du 23 novembre au 27 décembre 2017 sur le parvis de la cathédrale Notre Dame. Il a été dévoilé ce mercredi à Reims.

Marché de Noël au pied de la Cathédrale de Reims
Marché de Noël au pied de la Cathédrale de Reims © Radio France - Valérie Gosset

Reims, France

Dissuasion, détection et capacité d'intervention tels sont les objectifs du dispositif de sécurité sur le Marché de Noël de Reims en raison du plan Vigipirate. Il faut dire que la manifestation qui se tient du 23 novembre au 27 décembre 2017 attire des milliers de visiteurs chaque jour.

Fouilles systématiques

Tout est mis en oeuvre pour une surveillance renforcée du parvis de la cathédrale et d'un périmètre élargi durant les 35 jours de la manifestation : gardiennage de nuit, caméras de surveillance, aux entrées, contrôles des sacs des visiteurs, palpations systématiques et parfois aléatoires dans l'enceinte du marché lui-même.

"La sécurité est la première des libertés", a souligné Valérie Hatsch, sous-préfète de Reims lors d'une conférence de presse ce mercredi. "Assurer cette sécurité c'est dire au public qu'il peut venir car les autorités se soucient de cette sécurité", a t-elle ajouté.

Pas question de dévoiler le nombre de personnels mobilisés, en civil ou en uniforme, pour cette manifestation. Valérie Hasch compte sur la vigilance de chacun. Les autorités seront en relation permanente avec les hôpitaux.

L'an dernier, après les attentats de Nice et du Bataclan, les organisateurs du marché de Noël de Reims avaient été pris de court et avaient dû changer de lieu au dernier moment. De la Place d'Erlon au parvis de la Cathédrale, le retour d'expérience a été mis à profit pour améliorer l'événement cette année.

Deux millions de visiteurs attendus

En 2016, selon l'association des Vitrines de Reims, organisatrice de la manifestation, 1,5 millions de visiteurs avaient fréquenté le marché de Noël. Elle espère atteindre les 2 millions de visiteurs cette année. 145 chalets ont été installés sur le parvis de la cathédrale. C'est le même nombre que l'an passé.

.