Événements

Encore des témoignages très forts lors de la "Veillée de la reconciliation franco-allemande" à Cherbourg

France Bleu Cotentin mercredi 23 avril 2014 à 0:02

Veillée Cherbourg - couple Reimer
Veillée Cherbourg - couple Reimer © Radio France

Près d'une centaine de personnes a participé dans l'amphithéâtre de la Cité de la Mer, à ce rendez-vous organisé par le Mémorial de Caen, Ouest France, France 3 et France Bleu.

C'est Marcel Tison, aujourd'hui âgé de 94 ans, qui a tout d'abord raconté ses souvenirs d'un soir de Noël 1942 alors qu'il était prisonnier de guerre dans une ferme allemande.

La promesse de Marcel Tison

Les enfants de la famille dans laquelle il travaillait venait de perdre leur père dans la bataille de Stalingrad, mais ils ont proposé à Marcel Tison de passer Noël avec eux. Un moment très fort au cours duquel le jeune homme s'est juré de tout faire pour les peuples français et allemands se réconcilient. Un voeu qu'il a voulu honorer toute sa vie.

Veillée Cherbourg - Marcel Tison - Radio France
Veillée Cherbourg - Marcel Tison © Radio France
 

Un voyage extraordinaire dans la Forêt Noire en 1966

Annick Tesson a quant à elle raconté le premier voyage de 120 jeunes cherbourgeois en 1966 à Munich et en Forêt Noire. Elle avait 19 ans et  participait à l'encadrement de 60 adolescentes. C'est un aumonier de Cherbourg, Roger Caron, qui avait eu l'idée d'emener tous ces jeunes outre-Rhin, mais pour certains ce fut difficile d'obtenir l'autorisation des parents.

 

Veillée Cherbourg / le voyage de 66

Plusieurs couples franco-allemands étaient également présents pour témoigner comme Helmutt et Régine Reimer qui se sont rencontrés lors d'un échange dans le cadre du jumelage entre Tourlaville et Northeim au début des années 60. Régine Reimer qui s'est souvenue avec beaucoup d'émoitions de la première rencontre entre les anciens combattants français et allemands.

8h / Veillée Cherbourg / 1ère rencontre