Événements

Festival Off d'Avignon : les compagnies de Drôme et d'Ardèche s'inquiètent

Par Marie Chaffard, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 26 juin 2014 à 6:00

Plus de mille compagnies sont programmées au festival d'Avignon cette année (image d'archives)
Plus de mille compagnies sont programmées au festival d'Avignon cette année (image d'archives) © Stéphane Milhomme - Radio France

Le festival de théâtre d'Avignon, vitrine de toute la profession, est menacé par le mouvement des intermittents. Le "IN" pourrait être tout simplement annulé, ce qui aurait forcément des conséquences sur le Off et donc sur l'avenir des troupes qui s'y produisent.

Avignon, c'est LE rendez-vous de l'année pour plus de mille troupes de théâtre du monde entier. Quinze compagnies de Drôme et d'Ardèche font le déplacement avec un, deux, voire trois spectacles. Elles sont programmées dans le Off, ce qui veut dire qu'elles doivent louer les salles dans lesquelles elles vont jouer pendant trois semaines. Elles paient aussi bien sûr les salaires des comédiens et des techniciens, ainsi que leur logement, très cher à Avignon en juillet. Il y a également l'impression des tracts et des affiches. Tout cela coûte cher.

Le festival off, un enjeu crucial pour les petites compagnies

La compagnie romanaise Les Frères Duchoc va dépenser "entre 15. 000 et 18.000 euros sur 50.000 euros de chiffres d'affaires ", détaille Laure Fortoul, sa chargée de production. C'est le plus gros investissement de l'année pour cette troupe drômoise. Si la salle du théâtre Le Grand Pavois où elle présente son spectacle de marionnettes se remplit, elle peut espérer en récupérer la moitié en billetterie. 

Festival Avignon / frères duchoc / 1 ok/ inves

Le contexte incite à la prudence : la CGT Spectacle a déjà appelé à une grande grève le 4 juillet, jour de l'ouverture du festival. En cas d'annulation du festival In, les compagnies du Off auront du mal à faire le plein. C'est ce qui c'était produit en 2003, année de forte mobilisation contre une précédente réforme du régime de l'assurance chômage. Les compagnies avaient perdu beaucoup d'argent. "C'était très triste, très difficile ", se souvient Géraldine Maurin, chargée de la communication pour la compagnie valentinoise Vocal 26, présente cette année aussi à Avignon.

Festival Avignon / cie Vocal26 / 3 / 2003

Comment montrer sa solidarité sans se mettre en danger ?

C'est le dilemme Gilles Droulez, le metteur en scène de la compagnie ardéchoise Les Affamés. "On soutient le mouvement, on va faire des prises de paroles,  mais on ne peut pas se permettre de faire la grève ", dit-il.

Festival Avignon / Droulez / 2 / faire grève?

Avignon Festival & Compagnies, l'association qui accompagne le festival Off, soutient le mouvement mais "s'engage à poursuivre toutes les actions entreprises pour la bonne marche du OFF 2014 " (communiqué du 12 juin 2014).François Hollande, sur France Info mardi, a aussi tenté de "rassurer les intermittents et les professionnels du spectacle " à propos de la pérennité de leur statut, et a affirmé que "la culture sera toujours une priorité ".

▶▶▶ EN SAVOIR PLUS  |  LE FESTIVAL OFF D'AVIGNON

▶▶▶ ET AUSSI  |  FACEBOOK DU FESTIVAL OFF

▶▶▶ ET AUSSI  |  INSTAGRAM DU FESTIVAL OFF

Laure Fortoul, de la compagnie Les Frères Duchoc

Partager sur :