Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

EN IMAGES - Votre radio en Moselle en direct du Salon de l'Agriculture

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le jeudi 28 février vivez le Salon de l'Agriculture 2019 en images, sur cette page et sur les réseaux sociaux de France Bleu Lorraine pour découvrir les acteurs de la filière agricole mosellane présents à Paris.

Salon de l'agriculture SIA2019 à Paris
Salon de l'agriculture SIA2019 à Paris © Maxppp - Stéphane Mortagne

France Bleu Lorraine est en direct du Salon de l'Agriculture de Paris ce jeudi 28 février. 

De 6h à 9h, Clément Lhuillier vous fait découvrir les coulisses de cet évènement et va à la rencontre des producteurs mosellans qui préparent leurs stands. De 9h à 11h,  Marc Grandmontagne reçoit les producteurs de chez nous, présents au salon, pour faire la cuisine avec des produits lorrains. Valérie Pierson se promène dans les allées pour vous faire découvrir les stands des autres départements du Grand Est. De 12h à 13h, Valérie Pierson et Clément Lhuillier reçoivent les acteurs de la filière agricole qui s'interrogent sur l'avenir de l'agriculture lorraine. Bio, filières courtes, jeunes agriculteurs, frontières, la Lorraine innove et veut le faire savoir.

Une journée à vivre en images sur francebleu.fr, notre page Facebook et Twitter.

Le salon de l'agriculture en images avec France Bleu Lorraine

Marc Grandmontagne se promène avec sa bouteille d'eau de vie de mirabelle pour la faire goûter aux autres producteurs du Salon de l'Agriculture. Il s'arrête sur le stand de la Corse. Comparaison avec l'eau de vie de myrthe.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Aujourd'hui tout le monde peut distiller. Marc, de la distillerie de Woippy, nous explique le principe. Et trouve enfin une dame pour la goûter son eau de vie de mirabelle lorraine.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Joël est nantais. Il a goûté l'eau de vie de mirabelle des établissements Paul de Woippy. Un beau produit qu'il n'a pas hésité à acheter.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans la chronique santé, Valérie nous parle du flexitarisme. Maurice est éleveur bovin et nous explique ce mouvement. "Aimez la viande, mangez en mieux", le consommateur se préoccupe de son environnement, du bien-être animal, de son assiette... De plus en plus de consommateurs se disent flexitariens.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Marc est avec Caroline sur le stand Moselle. La grenouille assoiffée à Vahl-les-Benestroff fait de la bière. Mais elle propose aussi des fuseaux et des pâtés lorrains, de la limonade de Munster.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Marc Grandmontagne va à la rencontre des producteurs présents au salon. Stéphane est producteur de miel dans le coin de Chaumont. Marc n'a pu s'empêcher de goûter et il a une préférence pour le miel de Lorraine.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Alain vient d'Auvergne et est éleveur de cochons près de Vichy. Une partie de sa production va à la reproduction, l'autre en charcuterie.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Clément Lhuiller est avec Christian, propriétaire d'Hangora, de la race Rouge des prés, taureau qui vient défendre son titre de champion de Paris 2018. Le taureau est plus serein que le patron !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Marjorie nous présente Ottawa, petit veau de race vosgienne. La race vosgienne a failli disparaître après la seconde guerre mondiale, race jugée pas assez productive. Un plan de relance est mis en place en 1990 avec les centres d'insémination qui avaient gardé clandestinement des semences. Et la voilà de retour, notre belle vosgienne !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Marjorie vient du Val d'Ajol et élève des vaches vosgiennes. C'est l'heure de la toilette des animaux pour qu'ils soient beaux à l'arrivée des visiteurs. Mais Gertrude n'a visiblement pas trop envie d'y aller, à la douche !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Clément Lhuillier est avec Stéphane qui vient de la Nièvre avec ses moutons charolais qui vont participer au Trophée viande. Mais comment ça se prépare, un concours ?

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Frédéric et Julie sont sur place pour vous faire vivre les coulisses du Salon de l'Agriculture. Clément Lhuillier, notre journaliste, se balade dans les allées. Il est dans le secteur des animaux, avec la traite des vaches qui commence. Kevin vient de Lozère et travaille dans un élevage de vaches brunes.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

6h00 du matin, le salon se réveille. C'est l'heure de la traite pour les vaches. Les premiers visiteurs n'arriveront qu'à 9h.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Suivez toute l'actualité du  SIA2019 dans notre dossier Salon de l'Agriculture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess