Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Événements DOSSIER : Mon plus beau village de Franche-Comté

Fretigney, garanti sans aucun menu fretin !

lundi 4 février 2019 à 8:00 Par Romain Parreaux, France Bleu Besançon

France Bleu Besançon vous présente la région à villages découverts !

... et Velloreille, depuis 1806 !
... et Velloreille, depuis 1806 ! © Radio France - Dominique Parreaux

Fretigney-et-Velloreille, France

Le site de la commune

Fretigney-et-Velloreille (fusion des communes de Velloreille et de Fretigney en 1806) est au cœur de la moitié sud Haute-Saône, au sein de la communauté de communes des Monts de Gy, à la croisée des chemins (23km de Vesoul, 35km de Gray et 32km de Besançon)

Fretigney-et-Velloreille, c’est aujourd’hui près de 750 habitants ("les fretins") qui disposent de commerces et services de proximité (boulangerie, bureau de tabac, salon de coiffure, bar/resto, superette, restauration rapide, pharmacie, médecins, dentiste, podologue, ...), dans une commune abritant des artisans et des entreprises (notamment Mischler et Malherbe), de nombreuses associations sportives ou culturelles (Comité des Fêtes, Les Arcadiens, FC La Romaine, Les Doigts de Fée, Tennis Club, Paint Ball, Bibliothèque pour Tous, …), et de précieux services et équipements (caserne de pompiers, école primaire, accueil périscolaire, micro-crèche, salle des fêtes (salle de la Fourouze), gymnase, terrains de football, etc… ).

Côté patrimoine, Fretigney conjugue le bâti au naturel : le lavoir est presque voisin de la grotte de la Baume Noire (station préhistorique où l'on a découvert une pierre gravée magdalénienne et qui est aussi le refuge de colonies de chiroptères protégées), quand les étangs font le décor du pays que domine le clocher de l’église Saint-Julien, classée, par ailleurs étape de la route des retables.

Fretigney-et-Velloreille est donc aussi l’une des “capitales” de la chauve-souris : treize espèces, ou groupes d’espèces, de chauves-souris fréquentent actuellement la cavité de la Baume Noire. On y relève d’ailleurs la présence de la plus importante colonie d’hibernation connue en Franche-Comté, le Minioptère de Schreibers, avec près de 10000 individus, soit environ 95 % des effectifs régionaux hivernaux. La grotte fait également partie des sites favorables à la Barbastelle d’Europe et aux autres espèces fissuricoles, en raison des conditions climatiques propices aux abords du porche d’entrée.

Baigné par les Dhuits, rivière de 1ère catégorie, Fretigney-et-Velloreille, est donc aussi un pays de fontaines et lavoirs, et notamment de la fontaine ronde (1884) qui fait le caractère du centre du village, au même titre que la Dame de Piparon (vierge placée dans une niche creusée dans un rocher)

Première rencontre, évidemment en mairie !
Nous nous sommes donc garés devant la fontaine ronde, et sommes allés prendre la température du village que Nicole Milési administre depuis 2014.

Nicole Milesi, maire de Fretigney-et-Velloreille, à 365 km et 4h30 de route du Palais de l'Élysée... - Radio France
Nicole Milesi, maire de Fretigney-et-Velloreille, à 365 km et 4h30 de route du Palais de l'Élysée... © Radio France - Dominique Parreaux

Fretigney : tout un catalogue d'avantages !

Une fois sortis de la mairie, nous avons traversé la route, histoire d'aller faire la connaissance de François, le patron de La Bonne Auberge... un fretin d'adoption, pour qui le pays rime avec amis !

Chez François, à Fretigney, c'est resto, bistrot, poteaux ! - Radio France
Chez François, à Fretigney, c'est resto, bistrot, poteaux ! © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est à dire que là, on se rend compte que ce sont des amis"

Nous sommes aussi allés faire un petit tour chez quelques-uns de commerçants qui font aussi la vie du village... Le buraliste comme le boulanger ne sont pas d'ici, mais on tous les deux ont choisi Fretigney !

Dominique, buraliste de la Grande Rue - Radio France
Dominique, buraliste de la Grande Rue © Radio France - Dominique Parreaux
Régis, boulanger de la Grande Rue - Radio France
Régis, boulanger de la Grande Rue © Radio France - Dominique Parreaux

Convivial, sain, chaleureux, tranquille, ... les doubiens comme les normands y trouvent leur compte !

Fretigney-et-Velloreille, c'est aussi tout un pôle enfance, qui est assez récemment sorti de terre derrière les commerces et juste à côté du gymnase... C'est là que nous sommes allés sonner au visiophone de la micro-crèche.

Alexandra (responsable des "Galopins"), Romane, et Nadège - Radio France
Alexandra (responsable des "Galopins"), Romane, et Nadège © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est un choix de vie"

Le temps de rejoindre l'église, et nous faisons la connaissance de Danielle, Claude et Jocelyne, en même temps que d'une partie du patrimoine bâti du village...

Danielle Lescoffit, Jocelyne et Claude Ginestet : passionnés de leur patrimoine et de ce qui fait la qualité de la vie d'ici - Radio France
Danielle Lescoffit, Jocelyne et Claude Ginestet : passionnés de leur patrimoine et de ce qui fait la qualité de la vie d'ici © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est très représentatif de notre département de la Haute-Saône"... "On y est bien, et on y revient !"

Nous nous sommes aussi arrêts là où s'arrêtent les touristes... c'est ainsi à La Corne aux Vaches que l'on va tenter de mieux comprendre ce qui fait aussi tout l'intérêt du pays, et qu'on fini par ne plus forcément voir avec nos yeux d'ici !

Thierry Palla et Claire Assibat, gîte La Corne aux Vaches : détente et envie de partage - Radio France
Thierry Palla et Claire Assibat, gîte La Corne aux Vaches : détente et envie de partage © Radio France - Dominique Parreaux

"Des gens passionnés viennent ici, et nous font découvrir effectivement notre (propre) région"

Nous nous sommes également rendus au périscolaire, pour prendre la température de Fretigney en mode enfants, et à la rencontre de toute une équipe ultra motivée et amoureuse des petits fretins qui y font fretonner la vie !

Rachel, Edith, Stéphanie Ducret ("la star", directrice), Marie et Stéphanie, animatrices - Radio France
Rachel, Edith, Stéphanie Ducret ("la star", directrice), Marie et Stéphanie, animatrices © Radio France - Dominique Parreaux

"C'est le vivre ensemble... du partage, du bonheur, du rire, des larmes, de l'amour, de la joie de vivre... on fretonne !"

Nous avons ensuite repris la voiture pour traverser la D474 faire le gros kilomètre qui sépare le village de Fretigney du hameau de Velloreille... c'est là que nous sommes allés dire un petit bonjour à Mathilde et Robert pour qui la vie y est douce depuis toujours !

Robert (à gauche) et Mathilde, avec qui nous nous sommes baladés, également accompagnés par Robert (à droite), venu de Fretigney - Radio France
Robert (à gauche) et Mathilde, avec qui nous nous sommes baladés, également accompagnés par Robert (à droite), venu de Fretigney © Radio France - Dominique Parreaux

"On est émerveillé à chaque promenade !"... en amoureux...

Nous avons aussi eu la chance de croiser Séverine Vella. Elle représente l'Office du tourisme des Monts de Gy, et avait décidé de nous emmener jusqu'au bout du chemin de la Fourouze, devant le lavoir et à 50 mètres du paint-ball...

Séverine, devant le lavoir et Les Dhuys, sur le circuit de La Baume Noire, l'un des nombreux chemins de rando des Monts de Gy - Radio France
Séverine, devant le lavoir et Les Dhuys, sur le circuit de La Baume Noire, l'un des nombreux chemins de rando des Monts de Gy © Radio France - Dominique Parreaux

"Une nature dans son jus"

Dernière rencontre de cette semaine : Sarah Lerat... Une amoureuse de son petit coin de Haute-Saône, qu'elle met en panier de toute nature, et dont elle profite à fond au rythme des SMS de soirée !

Le Panier Bio de Same, c'est toute la Haute-Saône dans le dessus du panier : ce qu'elle a de meilleur ! - Radio France
Le Panier Bio de Same, c'est toute la Haute-Saône dans le dessus du panier : ce qu'elle a de meilleur ! © Radio France - Dominique Parreaux

"Il y a beaucoup de plaisir(s)... surtout à Fretigney !"

Et puisque le bonheur de nos rencontres ne s'est pas arrêté là, nous en avons mis de côté, que l'on vous réserve pour la prochaine période de vacances scolaires. Nous reviendrons donc à Fretigney-et-Velloreille durant la 2ème quinzaine de février, période de vote, dont nous profiterons pour...

... faire la connaissance d'Angéline, qui n'a pas mis très longtemps à comprendre que ce serait Fretigney et nulle part ailleurs !...

Angéline vient de Grenoble... et c'est limite si son voyage de noces ne se fera pas à Fretigney ! - Radio France
Angéline vient de Grenoble... et c'est limite si son voyage de noces ne se fera pas à Fretigney ! © Radio France - Dominique Parreaux

... aller saluer Lydie et Aurélie, figures du tissu associatif du village, et heureuses d'en être...

Aurélie Laurainne (Comité des Fêtes) et Lydie Fiarda (Les Gamins de Fretigney), salle de la Fourouze - Radio France
Aurélie Laurainne (Comité des Fêtes) et Lydie Fiarda (Les Gamins de Fretigney), salle de la Fourouze © Radio France - Dominique Parreaux

... faire une virée au stade où nous attendait un Normand franc-comtois...

Bertrand Normand, président du FC La Romaine : "ça créé du lien... on est vraiment sur l'idée de copains et de copines qui jouent ensemble"" - Radio France
Bertrand Normand, président du FC La Romaine : "ça créé du lien... on est vraiment sur l'idée de copains et de copines qui jouent ensemble"" © Radio France - Dominique Parreaux

... aller découvrir l'entreprise Malherbe, l'un des leaders du transport français...

Vincent Coudot, responsable du site haut-saônois des transports Malherbe - Radio France
Vincent Coudot, responsable du site haut-saônois des transports Malherbe © Radio France - Dominique Parreaux

... se rendre à l'école, où les maîtresses ne semblent pas spécialement disposées à laisser leur place...

Aurore, maîtresse de la moyenne-grande section, heureuse de ses conditions de travail ! - Radio France
Aurore, maîtresse de la moyenne-grande section, heureuse de ses conditions de travail ! © Radio France - Dominique Parreaux

... s'arrêter visiter le centre de secours, où Frédéric Ribard nous a aussi raconté son Fretigney de l'époque...

Frédéric Ribard, fretin depuis 57 ans, habitué du stade et du lavoir... où les RDV se donnent encore, génération après génération... - Radio France
Frédéric Ribard, fretin depuis 57 ans, habitué du stade et du lavoir... où les RDV se donnent encore, génération après génération... © Radio France - Dominique Parreaux

... et de se rendre au GAEC des Dhuys, où Thierry - trahit par son nom - nous a aussi raconté son village de toujours... de son décor à ses spécialités !

Aurore et Thierry Guillaume au GAEC Les Dhuys : Roucoulons, Ortolan... et poire ! - Radio France
Aurore et Thierry Guillaume au GAEC Les Dhuys : Roucoulons, Ortolan... et poire ! © Radio France - Dominique Parreaux

Alors à très très vite, dans les rues, stab', salles ou garages de Fretigney-et-Velloreille, pour de nouvelles très chouettes rencontres !