Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde en tournage à Dieulefit

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

A l'occasion du tournage du film Saint-Amour, Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde seront dans le sud de la Drôme, à Dieulefit. Le tournage débute ce lundi après-midi et doit durer quatre jours.

La rue du Bourg de Dieulefit sera sous le feu des projecteurs à l'occasion de ce tournage
La rue du Bourg de Dieulefit sera sous le feu des projecteurs à l'occasion de ce tournage © Radio France - - Pierre Coquelin

Dieulefit, c'est une commune de 3.200 habitants au coeur de la Drôme provençale qui s'attend à voir débarquer deux monuments : Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde. Les deux acteurs viennent y tourner Saint-Amour, un road trip sur fond de Route des vins.

Réalisé par les deux compères de Groland, Gustave de Kervern et Benoît Delépine, Saint-Amour raconte l'histoire d'un agriculteur (Gérard Depardieu) en conflit avec son fils (Benoît Poelvoorde). Les deux hommes vont entamer un périple sur la Route des vins en taxi.

Après le Salon de l'agriculture et la Charente, cette route prend donc étape à Dieulefit, qui a déjà servi plusieurs fois de décor pour le 7e art. Une commune qui a su garder son authenticité, notamment sa rue centrale, la rue du Bourg, toute en pavés.

L'année dernière, Patrick Sébastien et son équipe avaient posé leurs caméras dans le village pour tourner "Monsieur Max et la rumeur". "Quand je leur ai demandé pourquoi ils avaient choisi Dieulefit, ils m'ont répondu : Vous avez gardé le village dans son jus" , explique le premier adjoint, Francis Gresse. Martine, charcutière à Dieulefit, s'en souvient très bien de ce tournage. "Patrick Sébastien a vécu 10 jours à la maison" , se remémore-t-elle.

"Là, j'aurai le plaisir de les voir en vrai !"

Un peu plus loin, Jacques, boucher, n'est pas peu fier. "Mon magasin a été pris comme décor pour le tournage : ça fait toujours plaisir de voir des acteurs connus. D'habitude, on les voit à la télé : là, j'aurai le plaisir de les voir en vrai !" , sourit Jacques.

Pour Jean-Luc aussi, ça va être l'occasion d'approcher ces deux monstres sacrés du cinéma français. Pour la première fois de sa vie, il sera figurant."Ils vont tourner dans mon bar. Je vais les servir, mais je ne sais pas du tout ce qu'il va se passer. Je n'ai pas lu le scénario" , rigole Jean-Luc. Quant à la publicité pour son bar : "je ne pense pas qu'on verra le nom. D'ailleurs, je ne sais pas combien de minutes seront gardées au final"

"Je vais les servir, mais je ne sais pas du tout ce qu'il va se passer" (Jean-Luc, gérant du bar... et figurant)

Le tournage doit commencer ce lundi après-midi et durer quatre jours. Une équipe d'une grosse trentaine de personnes est attendue.

Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde ont déjà été réunis à l'écran à plusieurs reprise, comme dans "Astérix et les Jeux Olympiques" (2008) ou bien encore "L'Autre Dumas" (2009).

Benoit Poelvoorde et Gérard Depardieu en tournage à Magné
Benoit Poelvoorde et Gérard Depardieu en tournage à Magné © Maxppp

 

Dieulefit, un village "dans son jus", va accueillir Depardieu et Poelvoorde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess